À la découverte de Leugim

Mis à jour : avr. 28

LEUGIM c’est un gars plein d’ambitions, de rêves avec une joie de vivre immense. C’est aussi un passionné de musique qui est parti du Portugal pour venir en France en 2010 et conquérir la musique électronique française. A travers ces nombreuses rencontres les unes plus enrichissantes que les autres et ses influences multiples, Miguel Ferreira Soares, Dj / Compositeur de 30 ans nous fait voyager à travers ses sets de techno toujours travaillés .

© Janeb

DU PORTUGAL À LA FRANCE


LEUGIM s’est Miguel à l’envers ! En effet ses copains du lycée et lui-même trouvaient ça amusant de l’appeler ainsi. Mais c’est aussi un jeune garçon remplie de rêves et d’ambitions qui s’accroche à tous les moments et qui profite à fond de ses moments musicaux. La musique a été un élément important de sa jeunesse. A huit ans il mettait toutes les cassettes qu’il trouvait de ses parents sur la chaîne wifi. Mais ce n’est que plus tard qu'il découvre le monde de la techno auquel il adhéra rapidement. Il se passionne depuis son plus jeune âge pour les musiques électroniques et s’équipe dès l’âge de quinze ans de ses premières platines vinyles et de sa table de mixage grâce à des petits jobs. Ayant conquis le Portugal par ses mélodies diverses et variés, Il part en France en 2010 avec dans ses valises sa table de mixage et beaucoup de courage. Hors mis sa musique, Il avait tout à apprendre. Il décide de s'installer dans la région de Périgueux où il apprend le français et fait ses premiers sets en publics dans différents lieux de la région. La grande motivation dont il fait preuve, lui permet de faire ses marques dans le milieu musical français. Il rencontre l’artiste Xuitek à Marmande en 2014 qu’on retrouve sur le morceau “The Clan” extrait de l’EP “Dimanche” sorti dans le label français Groove Life Records cette année. Il a même rencontré Lucas Tettu alias Meizark qui lui a permis de se mettre en lumière et commencer ses premiers pas avec Ableton.


© Anomorfilm

ENTRE MÉLODIE RÊVEUSE ET CÔTÉ OBSCUR


A la recherche constante de nouveau sons, il propose à son public un voyage riche en découverte. Entre des sets deep techno, du groove, de la mélodie et de doux rêves mélancoliques, il ne cesse de travailler afin de proposer un son de qualité. A côté de la Tech House plus douce, LEUGIM a des passages plus obscurs avec le style Hard Techno. Ces multiples styles sont marqués par des influences très large qu’il a depuis les années 2000. Musicalement, il s’inspire des plus grands tels que Carl Cox, Chris Liebing, Jeff Milles, Pet Duo ou encore Mauro Picotto, Cascada, Gigi D’agostino. Ses influences lui permettent de créer à travers ses sons, un voyage avec des émotions et des couleurs. La richesse vient également de ses rencontres dans le milieu artistique. Résidant au Red Gate de Bordeaux, LEUGIM a côtoyé les plus grands artistes du milieu tels qu’Alex Garcia, Sébastien Voze, Jusaï et le célèbre DJ international Florian Meindl. il a eu la chance de partager la scène avec des DJ’s nationaux tels que Dorian Parano et 6thFloor. Dans sa rencontre avec Paul Vassalerie alias VESCA, LEUGIM a même participé à la création de l’association E.Génération qui organise des événements de musique électroniques. Grâce à cette association à but non lucratif, plusieurs soirées à l’Iboat et au Parc exposition de Marmande ont vu le jour. Cette association permet de mettre en avant des DJ locaux dans la région. Malgré son aide pour l’association qui a permis de nombreux événements musicaux, il ne fait plus parti du projet aujourd’hui.

© Anomorfilm

NAISSANCE D’UN NOUVEL EP “DIMANCHE” SUR LE LABEL GROOVE LIFE RECORDS


LEUGIM travaille depuis six mois sur son nouvel albumDimanche” à découvrir prochainement sur le label Groove Life Records . Cet EP de quatre sons appartient au style Deep Techno. A l’affiche se trouve “Dimanche” un son de 125bpm à l’aspect coloré et travaillé. Il nous fait voyager à travers cette musique disponible dès maintenant sur Groove Life Record. Concernant les sons “Elektricid”, “The Clan” et "DarkPlay”, il faudra être plus patient car leurs sorties sont prévues pour Mai 2020. Pour avoir eu la chance de les écouter en avant première je peux vous affirmer que ça vaut le coup d’attendre et de patienter.

L'artiste profite du confinement pour se concentrer dans la production. En six mois, il ne cesse de travailler et d’évoluer afin de préparer à son public des sets qu’il publie petit à petit sur ses réseaux sociaux. Il produit dans son studio des podcasts et des sons pour ses futures soirées et lives Facebook. Il partage même un projet musical en cours avec son fidèle ami de toujours Fabio Lopes qui met en avant la création de B2B pour des futurs podcasts et des sons en studio 100% portugais. Je vous conseille de rester connectés afin de profiter du voyage qu’il nous offre. Après le confinement, LEUGIM nous concocte de belles surprises dans la création de ses morceaux ou la projection de ses sons et sa liberté d’expression.

© Anomorfilm

LEUGIM est l’illustration parfaite d’un mec ambitieux qui s’est donné corps et âme pour percer dans la musique française. Nous avons la chance de l’avoir parmi nous et pour les amateurs de techno et je suis persuadée qu’ils apprécient le voyage riche en couleurs que nous offre cet artiste. Ayant tout appris depuis qu’il est arrivé en France, LEUGIM n’hésite pas à se servir de ses dix ans d'expériences dans la musique française pour aider ceux qui le méritent. C’est le cas de Maxime Sigalas alias MXS que Miguel a pris sur son épaule pour l’aider à devenir un DJ hors norme. En plus d’avoir un parcours riche, il n’hésite pas à donner du sien pour les autres. On peut dire que c’est un pilier dans la musique électronique française.


Facebook - Soundcloud - Youtube


Manon Vincent I 25.04.2020