A la découverte des Berges de la lune

Dernière mise à jour : 18 avr.

Situé entre les quais et bordeaux lac, trois frères et sœurs sont venu réinvestir d’anciens hangars pour venir installer leur projet commun: Les berges de la Lune. Réunissant bar, lieu de vie et ateliers d’art cet espace hors du temps propose des événements qui varient au gré des envies de Lola, Nico et Vincent les propriétaires. Nous sommes allés discuter avec eux afin qu’il nous raconte plus en détail en quoi consiste leur projet et leurs envies pour ce lieu atypique.

© Peony Blossom

Pouvez-vous nous parler de votre projet? Comment avez vous eu l’idée de sa conception?

Les berges de la lune est un lieu hybride où des ateliers partagés pour artistes et artisans mais aussi un grand espace d’accueil pour divers événements autour de la culture. On peut faire tout ça grâce à notre grand hangar de 400m2.

On accueille un luthier, une graphiste, design d’intérieur… L’idée c’était de faire une espèce de “coloc” pour des artisans. L’idée murit depuis quelques années on est une fraterie de 3, avec tous les trois une activité en auto-entreprise : Lola fabrique des tapis, Nico s’occupe de faire des tatouages et Vincent fait de la sérigraphie .

On a commencé les travaux il y a un an à peu près et on a ouvert en octobre.


Pourquoi avoir choisi de le réaliser à cet emplacement ?

On a eu l’opportunité d’avoir un hangar de 400m2 un peu excentré, avec un loyer moins cher qu’en plein centre. On voulait faire un lieu de vie et des ateliers qualitatifs, un espace proche du centre avec les inconvénients comme la pollution sonore en moins.

Quels genre d'événements vont avoir lieu?

Comme on a cette grande place, nous avons dédié une partie de 300m2 réservée pour des artistes divers, des concerts, des expos… Dernièrement on a fait une expo collaborative de plusieurs artistes émergents. La programmation est très éclectique.

Là on a fait un gros concert le 9 avril avec pleins de groupes bordelais.


Le lieu s’adapte aux gens qui l’'investissent, à leurs attentes, à leurs publics. Nous sommes un concept permettant à tous ceux qui ont des choses à faire découvrir de les faire découvrir. Par exemple, nous avons un producteur qui va venir faire découvrir des vins à l’aveugle. On vous encourage à aller voir le programme car pleins d’événements sont en cours de préparation.

La programmation est en cours d’écriture en fonction de nos rencontres

Qu’en est-il des expositions? Sont-elles temporaires ou permanentes?

Plus d’expos temporaires pour donner de la visibilité à tout le monde. On fait ça de manière ponctuelle. Les ateliers peuvent accueillir les publics qu’ils veulent par rendez-vous mais leurs ateliers restent des lieux de travail où eux peuvent travailler dans le calme et la tranquillité.


Y a t’il un médium artistique particulièrement représenté ?

On a des mix entre plusieurs medium de la performance queer, aux gravures en passant par des concerts. Par exemple on a un groupe de jeunes qui veulent filmer les concerts et les diffuser sur twitch.


Quels publics visez vous?

On aimerait dire qu’on parle à tout le monde, mais on s’adresse quand même à des gens qui sont à peu près vers la vingtaine. La fourchette la plus large visible est de 35-40 ans pas par choix mais juste en fonction des rencontres et des événements que nous proposons.


Travaillez vous avec des producteurs des alentours concernant les consommations, le matériel, les évents?

On a essayé de faire dans le local que ça soit dans la sélection de bière comme la brasserie Azimut, pour les jus de fruits on alterne entre Mira et Meneau, pour le cidre celui-ci vient du Pays-Basque . Pour les travaux on a travailler avec nos voisins, vu qu’on est dans une zone assez industrialisé. Même au niveau des food trucks on travaille avec The Forks qui se situe juste à côté. Pareil pour les friperies, toutes celles avec lesquelles nous travaillons se situent majoritairement en Gironde.

Le but du lieu c’est vraiment de donner une visibilité, faire rayonner les savoirs-faire de Bordeaux et de ses alentours.

Qu’aimeriez vous nous partager en plus sur cet espace?

Juste on aimerait revenir sur la volonté de découverte et de partage que nous permet cet espace. On vous invite à venir vous y rendre notamment pour les prochains événements comme le “Burger Frippes” qui aura lieu le dimanche 22 mai où seront présent exposants de friperies et le Munchies sera sur place pour faire découvrir leurs burgers végétaux.


N’hésitez pas à suivre leur programmation sur les réseaux sociaux ou tout simplement venir y faire un tour.


Facebook - Site Internet - Instagram

 

Marie-Manon Poiret I 15.04.2022

Photos: Clément Dupuch