• Feather

Bordeaux Rock Festival : votre meilleure résolution de l’année 2020

Mis à jour : 27 déc 2019

Bordeaux Rock est aujourd’hui une asso, un producteur, organisateur et label indispensable pour la diversité et le dynamisme du paysage culturel bordelais. Les festivals Musical Écran et Les Plages Pop sont notamment deux de son large répertoire d’événements alliant musique, cinéma, arts vivant et lien social. Mais nous allons uniquement vous parler de la seizième édition du festival Bordeaux Rock!

Quoi de mieux pour commencer cette année qu’un événement qui perdure en qualité et en impact depuis 2004 et qui met plus que jamais en valeur les artistes, lieux culturels et acteurs de la région bordelaise. En effet, l’éclectisme devient la ligne éditoriale du label comme du festival orientant son action vers la promotion du paysage musical bordelais passé comme contemporain.

Bordeaux Rock est un véritable panorama de la richesse musicale bordelaise et de sa forte culture rock. Depuis 2004, le festival investit vos salles et bars préférés, fait monter sur scènes des artistes de talent représentatifs d’une forte scène émergente et va à la rencontre d’un public qui écoute et soutient le coeur battant de la musique locale. Feather vous dit tout sur la programmation brillante de cette édition du Bordeaux Rock.

La programmation du festival, jour par jour


Le festival fait son entrée le mercredi 22 janvier avec deux événements qui vont ravir les amateurs de post punk, New wave et de documentaires musicaux. C’est à 18h30 que vous aurez la chance d’assister à une conférence de Christophe Brault à la bibliothèque du Grand Parc. De l’histoire de The Clash, au rock, reggae, funk et engendrant des dizaines de groupes et de styles à la fois mutants et passionnants, ce moment d’échange culturel est certain de vous donner envie de découvrir les lives du Bordeaux Rock.

La soirée est loin d’être terminée puisqu’à 21h, replongez-vous dans la fin des années 70s devant le documentaire « Joy Division » réalisé en 2007 par Grant Gee. Grâce à des archives inédites, aux précieux témoignages des membres du groupe et du label Factory, ce documentaire retrace la fulgurante trajectoire d’un groupe culte du rock anglais. Des débuts punk aux instants cold wave, en passant par le suicide d’ Ian Curtis et leur résilience.

Chaque année, le festival rend hommage au dynamisme de la scène musicale bordelaise avec l’emblématique Rock en Ville dont les rues de la métropole ne sauraient se passer. Cette 16e édition du festival ne déroge pas à la règle et les festivaliers pourront donc découvrir cette année un total de 21 groupes répartis sur 7 cafés concerts du quartier Saint Michel. Le pass, qui est à seulement 5€, est disponible sur chacun des lieux du circuit le soir même.

Rock en Ville, c’est une nuit d’effervescence inoubliable durant laquelle le festival investit plus de cinq lieux emblématiques de la ville : le Quartier Libre, L’avant scène, le Void, La Tencha, La Voûte et l’Antidote. En une seule et même nuit et simultanément, 21 artistes et groupes joueront sur les scènes émoussées mais lumineuses des bars de la ville. Et comme chaque fois, Bordeaux Rock n’oublie personne. Du dandy punk à la French Pop, à la weird country, au sonic blues, garage pop, experimental indie et post punk, un réel bouquet de genres vous attend pour cette nuit du Rock en Ville.

Après une soirée incandescente durant laquelle vous avez déjà pu créer des souvenirs inoubliables sous le signe du Bordeaux Rock, le festival vous réserve encore bien d’autre surprises. À 18h30 à l’Agence Crédit Mutuel Bordeaux, c’est Emeline du groupe Pyramid Kiwi qui nous dévoile son projet solo : ROSELAND. Découvrez ici un univers qui s’agite au gré d’humeurs volatiles et laisse un large héritage rock, pop ou électro se distinguer au creux de mélodies modernes.

Cette fois-ci de retour dans la salle du Grand Parc, c’est cet fois un son anglais à l’encontre du cartésianisme car c’est un show de synthés percutants, de cuir noir et de rage auquel vous assisterez, face à Douglas McCarthy qui revient muni de son plus fameux projet : Nitzer Ebb. Le fameux groupe de cold-wave, protégé de Born Bad Records, j'ai nommé Frustration, sera aussi de la partie. Pour ne pas léser votre chaude envie de danser sur du synthpop, Bordeaux Rock invite Succhiamo. Le groupe franco-italien va faire briller des lumières dans vos yeux et votre peau tant leur énergie est certaine de provoquer vos meilleurs pas de de danse.

Pour finir cette soirée en beauté, c’est la figure essentielle de l’underground bordelais, Arthur Über Alles qui viendra ajouter le Rock au Bordeaux. Le nouvel album de son groupe Videodrome paraîtra fin janvier 2020.

Le dernier jour du festival Bordeaux Rock s’annonce rocambolesque avec une programmation qui s’accapare de toute votre énergie dès 15h. Rendez-vous à la bibliothèque de Mériadeck avec les musiciens HøRD et VOLCAN. Sébastien Carl alias HøRD allie dark wave, shoegaze électronique et délicieuses résonances gothiques qui sauront apporter une réelle dimension sacrée à ce dernier jour du festival. Son unique identité musicale sera accompagnée des boucles ambiantes, rythmiques et technoïdes de VOLCAN.

© Olivier Seguin

Vous suivez ? Ce n’est pas fini ! La suite se passe à la salle du Grand Parc avec une affiche prestigieuse. Tout d’abord avec le groupe RIDE, pour la toute première fois au festival ! Une entreprise qui se moque des rides et qui, depuis plus de 30 ans, bénie les scènes du monde entier. En effet, leur album paru en 2019 «This is Not a Safe Place», est la preuve vivante que le groupe ne s’est pas laissé influencer par son passé fulgurant des années 90.


Et pour l'accompagner le samedi soir également, le super groupe RENDEZ-VOUS. On se rappelle encore de leur venue, il y a 3 ans au festival, qui avait retourné le Void :

« Les gens sont devenus tellement dingues qu’on flippait limite pour eux, ils étaient complètement barges, tombaient, se relevaient. Toute la salle s’y est mis. ».

Préparez-vous ! Leur performance sera suivie de celle du groupe COSMOPAARK. Pop introvertie alternant douceur et urgence, reverb à gogo et vers mélodiques, le groupe signé chez nos très chers Flippin’ Freaks est la révélation du Rock en Ville.

Vos dernières pintes en main, direction l’IBOAT pour une nuit accompagnée des DJs Romare, Demuja et Neida. Venez danser sur les douces raretés funk de Romare, phaser sur la house classique et deep de Demuja et finir en beauté avec Neida, membre de l’éclectique et indispensable collectif Super Daronne.

COSMOPAARK.

Voilà, c’est la fin de cet article qui décortique pour vous, la programmation élaborée, inclusive et unique du Bordeaux Rock. Un événement qui allie la richesse des lieux culturels de notre ville en y faisant jouer des acteurs musicaux de talent. Bordeaux Rock est tout aussi nécessaire pour la pérennité d’une scène locale et festive que pour votre santé mentale et émotionnelle en ce début d’année 2020. Bordeaux Rock, seizième édition c’est de fortes têtes, des têtes d’affiches, un lien social cultivé, une envie de célébrer la musique et des découvertes en pagaille, on est prêt ! Et vous ?


Infos Pratiques :

Bordeaux Rock #16

Du 22 au 25 Janvier 2020

Le Site | Le label

Facebook Bordeaux Rock | Instagram Bordeaux Rock

Louise Naudot | 17/12/2019

69 vues