Cinémarges : le très attendu rendez-vous bordelais du cinéma LGBTQI+ est de retour

Vous l’attendiez toustes, la 17ème édition du festival Cinémarges se tiendra du 6 au 10 avril 2022. Après s’être forgé une place de choix dans le paysage cinématographique bordelais, Cinémarges s’est absenté quelques années, mais son retour n’en est que plus retentissant.

L’association n’a cependant jamais cessé son activité puisqu’en 6 ans, 39 ciné-marges-clubs ont totalisé plus de 3000 spectateur·rice·s, toustes animé.e.s par l’envie de porter un cinéma qui tient la promesse à celles et ceux dont il raconte les histoire, celles et ceux dont on n’écoute ni les cris ni les murmures, la promesse de leur rendre la parole. Avec une moyenne de 80 personnes par séance, le travail de Cinémarges est devenu essentiel dans les salles de cinéma bordelaises, un travail et une fougue qui s’affirment avec un festival que l’on a hâte de redécouvrir.


Cinémarges c’est donc cinq jour d’effervescence en plein coeur de Bordeaux, une programmation inédite et des invité.e.s de choix, et tout ça dans le but de mettre en lumière les films et artistes queers et féministes ainsi que de décrypter les représentations des LGBTQI+ dans le cinéma d’hier et d’aujourd’hui. On l’a vu récemment au Festival International du court-métrage de Clermont-Ferrand avec le prix du Queer métrage (Un corps brûlant, Lauriane Lagarde) ou encore avec la Queer Palm à Cannes (La Fracture, Catherine Corsini), le cinéma LGBTQIA+ est de plus en plus célébré et attendu, même s’il n’a pas attendu les récompenses pour crier haut et fort son génie créatif.

Déjà nourrit par le FIFIB, la programmation du Cinéma Utopia et de nombreuses initiatives, le cinéma alternatif et subversif bordelais ouvre grand ses bras à cette nouvelle édition du festival qui s’annonce riche en découverte. Cinq jours de projection mais aussi cinq jours de fête portés par l’ambition de renouer le public avec la salle de cinéma et le grand écran, et ainsi proposer un véritable espace de convivialité et d’échanges.


Le festival investit cinq lieux clefs de la métropole : le Cinéma Utopia qui accueillera la majorité des projections, la Bibliothèque Mériadeck, l’Université de Bordeaux ainsi que le Central do Brasil et l’IBOAT pour les soirées festives du festival.


On sait que vous trépignez déjà d’impatience de dévorer la programmation du festival puis de filer à Saint-Michel pour taper du pied au Central, mais en attendant, on vous invite à soutenir du mieux que vous pouvez l’équipe de bénévoles passionné.e.s sans qui le festival ne pourrait exister. Cinémarges a besoin de ressources pour financer les droits des films, la venue d’invité·e·s et des artistes etc. Afin de vous offrir les plus belles retrouvailles, iels lancent un appel aux dons via une campagne Hello Asso.

N’hésitez pas à participer à cette campagne et à partager la superbe affiche du festival, conçue par Maic Batmane. Une affiche à l’image de l’événement : parce que nos mains tapent du poing sur la table, se lèvent vers le ciel en manif et s’enlacent pour lutter ensemble contre le racisme, l’homophobie, la transphobie et toute forme de discimination.


L’annonce de la programmation, des invité.e.s et les thématiques des rencontres arrivent très bientôt, alors, tenez-vous prêt.e.s !


Facebook - Instagram - Site Internet - Event

 

Louise Naudot I 14.02.2022