CLUB 360: l'événement bordelais mettant en scène 3 dates, 3 lieux, 17 artistes au profit d'une cause

Club 360° est un projet livestream proposé par FIMEB, une fédération bordelaise réunissant 15 associations autour de la culture électronique, et Ola Radio, une webradio bordelaise membre de la FIMEB, dédiée à la valorisation des musiques électroniques et alternatives. Ensemble, ils ont eu l’idée de sortir du confinement avec ce projet ambitieux qui commence ce mercredi 17 juin de 18h à 23h sous le toit de la base sous marine. Club 360 va mettre en avant la richesse de la scène bordelaise dans des lieux emblématiques au profit d’un collectif appelé Bienvenue. C’est avec plus de détails qu’on vous parle de cet événement.

© BureauNuits

3 DATES, 3 LIEUX ET 17 ARTISTES AU PROFIT DU COLLECTIF BIENVENUE


Club 360° est un projet bénévole construit sous dix jours par FIMEB et Ola Radio, deux associations passionnées de la musique électronique. Ensemble ils ont décidé d’agir culturellement en mettant un premier pied dans les prémices de l'“après” confinement. Ainsi ils proposent un livestream sous trois jours dans trois lieux mythiques de Bordeaux avec trois grands axes. Ce projet circulaire propose un 360° sur la ville bordelaise en combattant la distanciation sociale par un rapprochement solidaire avec le Collectif Bienvenue mais aussi un 360° sur la scène bordelaise avec 17 artistes venant de parcours riches et différents et un 360° sur les lieux investis par une expérience digitale nouvelle. Le programme commence ce mercredi 17 juin de 18h à 23h sur le toit de la base sous marine avec les artistes suivants : SB Legend (Multiveʁƨe), Modern Collapse (Syndrome Bordeaux), Lazuli (Ola Radio), Blumm & Insulaire (tplt) et Jann (Pinkman). Le jeudi se passera au Musée d’Aquitaine avec Neida (SUPER Daronne), Sevenbeatz (Le Ciel Records), FREEMA (L'Orangeade), Loule (Les Viatiques) et Baron (Crème Fraîche) et pour terminer ce projet Hirschmann (Eclipse Collective), Narcisse (Tustance), Jaquarius (Acid Avengers), Djedjotronic (Boys Noize) et Lilith (𝕯𝖊𝖒𝖆𝖎𝖓 𝕶𝖔𝖑𝖑𝖊𝖈𝖙𝖎𝖛) feront leur set dans les sous sols du Miroir d’eau. Ce spectacle sera diffusé sur les ondes d’Ola Radio et sa page ainsi qu’à la FIMEB mais ce sera surtout retransmis en direct partout dans la ville grâce aux bars et restaurants partenaires.



COLLECTE POUR LE COLLECTIF BIENVENUE


Bienvenue est une association bordelaise qui sensibilise et agit au quotidien pour faire évoluer le regard de la société sur les réfugiés. Ce collectif se donne corps et âme pour permettre à ces personnes d’avoir une vie plus joyeuse et harmonieuse.


“Nous avons choisis de collecter des fonds pour l’association Bienvenue qui vient en aide aux réfugiés afin de leur offrir une vie plus digne, cette cause nous semble essentiel et nous touche profondément” évoque Ola Radio lors d’une interview.


“Le collectif est engagé auprès de l’ONG SOS Méditerranée mais reverse aussi des fonds pour l’accueil et l’aide des plus démunis sur Bordeaux Métropole à travers la mise en place d’actions notamment culturelles. Il était important pour nous de choisir une association ancrée dans une démarche solidaire au sein de la ville et cette collaboration fait sens. La collecte est disponible ici


QUELQUES QUESTIONS POSÉES À OLA RADIO.


Bonjour Ola radio ! Pouvez-vous nous évoquer deux-trois artistes ainsi que des lieux qu'on verra lors de l'événement ?


Hello la team ! Avec la FIMEB, nous avons voulu rendre un line up évolutif en fonction des lieux et de leurs atmosphères. Pour la première soirée, on commence avec le toit de la base sous-marine, un super spot où parmi les 5 slots on pourra écouter le duo hybride Modern Collapse. Maîtres de l’éclectisme, ils font partis du collectif Syndrome et exportent déjà leur caractéristique expérimentale à travers différents projets. Le jeudi tend sur un mood plus solaire dans le hall du musée d’aquitaine. Dans le line-up on retrouve notamment sevenbeatz, qui vient de sortir un nouvel ep sur le label le ciel record. Le gars est chaud et diversifie les influences de ses tracks de plus en plus, c’est top de le voir évoluer et de le laisser s’emparer du lieu. Le troisième soir, on termine en beauté avec Lilith dans les tréfonds du sous-sol du miroir d’eau. Elle a entamé sa résidence chez Ola récemment et sa sensibilité pour la rave colle parfaitement avec le lieu. Ambiance souterraine et membre de Demain Kollectiv, c’est facile mais ça promet un beau closing !

Quels sont vos réseaux bars et restaurants pour la retransmission de l'événement ?

On peut déjà vous sortir une petite liste, mais la suite arrive ce soir sur l’évènement : Chez Fred, HMS, House of Parlement, New York Brasserie, Starfish, Le Munchies, Roadhouse, Sputnick, Quartier B...

On a laissé libre de choisir leur slot en fonction de leur ambiance en prenant compte des conditions sanitaires actuelles. L’idée de base étant vraiment d’étendre la fête par un nouveaux canal et de permettre aux bars de remettre un pied dans la musique live. C’est un premier test, nous espérons que naîtra différentes initiatives et connexions à l’avenir. C’est aussi l’occasion de faire découvrir les musiques électroniques à un autre public avec cette alternative.


Pour terminer comment s'est passé le projet solidaire et artistique avec FIMEB, le Collectif Bienvenue et les divers acteurs du Club 360° ?

On en parlera sûrement mieux une fois le projet clôturé, mais on peut déjà dire qu’il nous prend tous les tripes. Nous nous sommes fixé une deadline restreinte, 10 jours d’organisation pour organiser un festival digital, tout ça bénévolement, toujours pour poursuivre cette envie de faire rayonner la scène bordelaise. C’est clairement un défi qui laisse place à certaines complications et incertitudes mais c’est ce qui le rend existant. On a pu voir encore une fois tout le soutien derrière ce projet, on remercie les personnes extérieures qui ont pu aider à la mise en place de Club 360, notamment pour la réalisation technique complexe souhaitant répondre à une ambition esthétique. Nous sommes très fiers de pouvoir proposer un projet qualitatif dans une deadline aussi restreinte, et c’est aussi grâce à l'assiduité et la motivation de la FIMEB dans cette collaboration. C’est toujours un plaisir de travailler en team avec une équipe comme celle là, cœur sur eux.


Merci à Ola radio et FIMEB et rendez-vous dès ce soir pour le premier lieu !


Evénement - Ola Radio - FIMEB

Manon Vincent I 16/06/20