• Feather

Coconut Music Festival : un point de rencontre musical au coeur de la diversité

Cela fait sept ans que le Coconut Music Festival anime la belle ville de Sainte et s’impose comme un carrefour musical où se mêlent les nouveaux courants de la pop et des musiques électroniques, mais aussi où se croisent les publics et les générations. Sa programmation surprenante et unique, son ouverture à tous les publics et son investissement dans un cadre idyllique a su en faire un événement de la rentrée à ne pas rater ! Mais que nous réserve la 7ème édition du Coconut Music Festival ?

Du 12 au 15 septembre dans le coeur du village de Sainte, laissez vous surprendre et emporter par les surprises et les découvertes artistiques du festival. Cette année l’originalité de l’évènement promet de vous émerveiller. Au programme : DJ Set en montgolfière, after party dans un ancien silo à grains, programmation tournée vers l’international et les musiques singulières. Le temps d’un week-end, l’Abbaye Aux Dames devient le berceau de l’amour de la musique et du rassemblement culturel.

Un aspect très important du Coconut Music Festival, c’est sa capacité à plaire à tout le monde. En effet c’est un festival ouvert à TOUS ! À Sainte et en Saintonge chacun devrait pouvoir s’approprier l’événement et trouver son bonheur à l’ombre des cocotiers. Pour cela, la programmation s’adapte à tous les plaisirs. Entre concerts gratuits dans la cour de l’Abbaye, après-midi consacrées au jeune public ou prestation menée en étroite collaboration avec le conservatoire municipal, vous êtes certains de ravir vos oreilles, vos yeux et tout votre corps pour les plus friand de danse endiablée !

La passion et la diversité se ressent également de façon puissante dans le choix des artistes présents au festival. Le jeudi vous aurez la chance de découvrir la pop enchanteresse de Bumby, AJA et Gentle Dom, chanteur du célèbre duo MGMT, certain de vous faire voyager avec une house dansante et unique. Vendredi est une journée pleine de promesses, en effet Hamza, 13 Block et Teki Latex seront présents et certains de vous faire quitter le sol. Mais pas seulement, le trio Nyoko Bokbae enchantera vos sens de leur musique sulfureuse qui puise ses influences dans le RnB, la musique africaine et les ambiances anglaises. L’enchanteresse musicale LAFAWNDAH vous racontera par sa voix et ses mélodies envoûtantes, le riche héritage de ses ancêtres, la force des femmes et l’amour. Et ce n’est pas fini !

Le Coconut vous aime et vous gâte. Seront aussi présent l’ironie et la poésie de la jeune artiste londonienne Arlo Parks, la voix grave et la sensualité de la très charismatique Lala&ce mais aussi les beats Trap, Afrobeats et Afrohouse et de la Djette Andy 4000. Vous êtes déjà séduits ? Accrochez vous, il reste encore deux jours de pur bonheur musicale ! Le samedi s’annonce haut en couleurs avec le groupe de savants fous Salut c’est cool, la folk sensible de Rozi Plain, le groupe néerlandais aux standards funk et pop-rock psyché et inspiré du répertoire turc Altin Gün. Mais pas que ! Le groupe Quinzequinze aux mélodies hypnotiques sera présent aux côtés du Reggaeton sensuel et féministe de Ms Nina, du jazz, de la soul et de l’Afrobeat du groupe Kokoroko, de la voix de velours de David Numwami et de l’énergie folle de la DJ bruxelloise Clara!.

Discolowcost sera également de la partie pour faire vibrer la piste de danse auprès de la Rainbow bass de Sarah Farina, artiste curatrice et activiste et de Ehua, créatrices de rêves aux DJ set dont les percussions acoustiques qui se lient aux basses profondes et aux claviers synthétiques. Une fin en apothéose pour aborder en pleine forme le bal du dimanche ! Le dimanche c’est TRIO DMR originaire du Morvan et dont les membres ont baigné très tôt dans la musique de la région. Depuis quatre ans et de nombreux bals, ces trois amis ont toujours autant de plaisir à partager une musique au service de la danse par des sonorités profondes et efficaces! Préparez vos meilleurs pas de danse !



Pour servir d’écrin à ce moment puissant d’échange culturel, l’Abbaye aux Dames, ouvre ses portes au festival et permet à son public de découvrir une précieuse architecture romane et classique, peu habituée aux sons modernes et éclectiques de la programmation du Coconut. Le festival surprend tous les sens de son public et promet une scénographie prenante.

On n’attend plus que vous pour embellir cette rentrée sous l’ombre des cocotiers et profiter de la superbe programmation du Coconut, point de rencontre culturel et humain. Si vous souhaitez profiter d’un jour le Pass est à 24€ et pour les trois jours profitez du Pass Aventure à 38€.






INFOS PRATIQUES :

Abbaye aux Dames

17100 Saintes

SiteInstagramFacebook

Billetterie

Louise Naudot | 10/08/2019

29 vues