Evann McIntosh et la fluidité du genre

Mis à jour : mai 15

Amateurs de Tik Tok, peut-être avez-vous pu entendre les notes rêveuses et la voix suave d’Evann McIntosh et son titre “What Dreams Are Made Of” lors d’une session de scrollage frénétique ? Ni tout à fait fille, ni tout à fait garçon, l’artiste livrera en août un album intime aux accents R’n’B et indie-pop intitulé “Character Development”. Fans de Prince, Bowie ou Billie Eilish, tendez l’oreille, la soul d’Evann pourrait bien vous séduire.

Evann McIntosh

Dans les années 80, un certain David Bowie bouscule déjà l’industrie musicale en faisant apparaître l’idée d’un “troisième sexe”. Avec son look androgyne et ses nombreux personnages, Bowie joue d’une double identité qui a participé à la construction de sa carrière si marquante. Si les termes ont évolué - on parle aujourd’hui de “gender fluid”, “non binaire”, “a-genre” ou “queer” - nombreux sont les artistes qui se sont fait la voix de la fluidité du genre. C’est le cas notamment de Lady Gaga, Billie Eilish ou encore Frank Ocean qui ont inspiré Evann McIntosh.

Le trouble d’Evann commence à l’adolescence, lorsque ses copines s’extasient devant Justin Bieber dont elles aimeraient être la petite amie alors qu’Evann, iel, souhaiterait simplement être un peu plus comme lui. Avec un père militaire, Evann déménage à plusieurs reprises aux États-Unis ainsi qu’en Allemagne avant d'atterrir au Kansas. À travers tous ces bouleversements, la musique reste pour iel une constante sur laquelle se reposer mais c’est véritablement sa découverte de Prince qui va marquer son identité musicale.

“Entendre Prince pour la première fois a tout changé en moi. Je passais beaucoup de temps à essayer de comprendre et trouver mon identité de genre et de musique et soudainement, il y avait cette personne, à la fois féminine et masculine, tellement intelligente, tellement cool, tellement elle-même.”

C’est donc dans sa chambre au Kansas - un État particulièrement conservateur - qu’Evann enregistre MOJO avec son ami et producteur Jesty Beatz, en 2019. Portée par une énergie créative cathartique, Evann compose au feeling. Iel parle d’amour, d’identité, d’affirmation et d’acceptation et son message résonne particulièrement sur instagram et TikTok où son morceau “What Dreams Are Made Of” devient viral. Iel qui se sentait incomprise et si peu en phase avec son environnement s’impose finalement comme un visage/porte parole de la communauté lgbtq+ sur les réseaux.

Cover de Character Development

Character Development est pour iel l’album du changement. Sans parler de maturité ni d’aboutissement, Evann pose dans ses textes les réflexions d’un être qui grandit. C’est d’ailleurs pour cela que l’album s’ouvrira sur la voix fluette de sa petite sœur récitant un poème, “comme si mon moi passé transmettait des choses à mon moi présent”, un dialogue interne qui donne naissance à un album très intimiste aux esthétiques plurielles, surfant sur les traces de Billie Eilish.

Pour amorcer la sortie en août de l’album, Evann a sorti le 4 mai dernier le clip du single “Nobody Else”. Esthétique travaillée, regard joueur, style, aisance déroutante et voix suave, Evann devrait faire les beaux jours de son label Mom+Pop qui n’aura pas attendu pour signer l’artiste via Zoom en plein confinement.


Facebook I Instagram I Youtube I Label Mom+Pop

Manon Cosson ⎮ 12/05/2021


0 commentaire