Exposition Terre à la Maison Galerie Laurence Pustetto

En mars dernier, Feather vous présentait la Maison Galerie Laurence Pustetto, à l’occasion de l’exposition Paradoxe, à travers une rencontre avec les artistes exposants Arthur Hoffmann et Riet Van der Linden. Lieu singulier, inspirant et chaleureux, cet écrin artistique au cœur de Libourne accueille de talentueux et talentueuses artistes pour célébrer l’art et la beauté de la création.

© Pascale Bigay

A partir du 20 mai 2022, la Maison Galerie vous invite à venir découvrir une exposition tout à fait inédite autour de la TERRE.


Pour la première fois, la Maison Galerie Laurence Pustetto propose un partenariat riche d’échanges et de réflexion avec le festival Philosophia dont le thème cette année est la Terre. Pour cette exposition tout à fait particulière, le choix fort et magnifique d’inviter trois artistes, trois femmes, trois Gaïa qui chacune à leur manière interroge la Terre et ses secrets. L’esthétique est une puissante composante dans les œuvres de ces trois artistes, la Terre est source d’inspiration, le dialogue avec la philosophie s’installe naturellement.


Claire Roger s’est formée à diverses pratiques artistiques aux Beaux-Arts de Paris avant de véritablement s’intéresser à la céramique.

Son expérimentation d’un travail de terres colorées dans la masse commence dans son atelier en 1984. Elle touche au thème de la terre de la manière la plus brute qu’il soit : elle travaille la matière, l’argile.

Par une technique unique de la céramique qu’elle teint dans la masse et qu’elle découpe et assemble pour créer des volumes aux graphismes abstraits et aux motifs inspirant de fantasques épopées.

Son travail nous invite à la lecture d’une écriture née de la terre. Il est une célébration de la beauté du monde.

© Amélie Hétier

Cristine Guinamand, formée aux Beaux-Arts de Saint-Etienne, débute sa carrière en 2001 avec une grande liberté tant dans la technique que dans les sujets qu’elle aborde à travers son art.

Ayant créé autour d’univers riches et énigmatiques comme la vie et la mort, elle s’inspire aujourd’hui de la Terre pour délivrer à son public des toiles gigantesques et monumentales peintes à l’huile où se rencontrent faune et flore aussi sauvages que fascinantes.

Ses œuvres, à la fois primitives et sophistiquées, traduisent la puissance du monde et sa complexité.

© Amélie Hétier


Hongroise d’origine, Karinka Szabo-Detchart a suivi ses études aux Beaux-Arts de Bordeaux. Elle construit son œuvre en interrogeant le rapport des sociétés à la Terre. Depuis si longtemps, depuis l’ère anthropocène, les richesses de la Terre sont considérées comme ressources, la Terre est plus phagocytée que simplement habitée par les humains. Karinka construit des fossiles contemporains.

Nos déchets plastiques sont pour elle une « probabilité d’archéologie du futur ». Ses photos-montages, où s’articulent univers végétal et perspectives architecturales, interrogent ces deux mondes antithétiques où l’homme et la nature tentent de cohabiter. Des premières traces de vie sur terre aux catastrophes écologiques dont l’homme est responsable aujourd’hui et qui s’aggravent à grande vitesse, les œuvres de Karinka Szabo-Detchart sont un plaidoyer.




Sans jamais imposer d’interprétation, elle propose connexions, associations d’idées et invitations à la réflexion ou à la rêverie. Elle interroge les cadres, les espaces et transforme les regards.

Des idées fortes à travers une exposition captivante, c’est ce que Feather vous invite à aller découvrir dès maintenant à la Maison Galerie !

Infos pratiques :

Maison Galerie Laurence Pustetto

83 rue Thiers, 33500 Libourne

Exposition Terre

Du 21 mai au 17 juillet 2022

Plus d’infos et horaires d’ouverture juste ici : https://www.maisongalerie-lp.fr/



Facebook I Instagram I Site Internet

 

Coline Tauzia | 17.05.2022