FAB 2021 : 3 semaines d'effervescence artistique

Dernière mise à jour : sept. 20

Du 1er au 23 octobre prochain, le Festival des Arts de Bordeaux (FAB) revient pour une 6ème édition avec une programmation variée convoquant une multitude de disciplines, un croisement interculturel auprès des artistes libanais, en salle et dans la rue ! On vous en dit quelques mots…


FABriquer des émotions


Depuis quelques années, le FAB s’est inscrit dans le paysage culturel bordelais avec une programmation riche, à la croisée des disciplines et des imaginaires créatifs des équipes et des artistes qui le font.

Il s’agit d’un projet collaboratif porté par l’association du Festival des Arts de Bordeaux et la Scène nationale Carré-Colonnes (fusion entre les Colonnes de Blanquefort et le carré de Saint-Médard-en-Jalles).

Les propositions artistiques se déclinent à la fois dans l’espace public : QG festif, irruptions dans la ville, spectacles, expérimentations… Mais aussi en salle, et en étendant ses propositions dans plusieurs villes et communes de la métropole bordelaise.

© FAB 2018

Une sixième édition aux couleurs du Liban


Depuis plusieurs années, ce festival présente des réflexions artistiques et des expérimentations, en soutenant des créations nouvelles et programmant des propositions en cours de création.

Cette année, le festival met aussi en lumière la création internationale et son soutien au Liban et ses artistes, dont le pays est frappé d’une crise terrible, depuis 2019, à plusieurs échelles : financière et économique, politique, sociale et humanitaire.


Ainsi, ces trois semaines de festival seront l’occasion de découvrir une poignée de créations contemporaines libanaises, élaborée avec la complicité de la Hammana Artist House et ses directeurs, Aurélien Zouki et Éric Deniaud. Cet espace comprend 1700 m2 dédié à la création et à la formation artistique. Elle accueille de nombreuses résidences artistiques, d'artistes de tous horizons et nationalités, avec pour ambition de soutenir les expressions libres et la compréhension à la croisées des cultures.


Pour l’ouverture du festival, le 1er octobre prochain, la Fabrique Pola présentera l'exposition d'un collectif de douze jeunes photographes libanais, nous invitant à découvrir le Liban actuel avec un regard nouveau.

La musique et la danse seront aussi au voyage, d'abord avec Love and Revenge, set électronique accompagné de montage vidéo en direct de l’artiste Ranza Mirza, suivie par Le Mood du Mahmood (Mounir Kabbaj) pour nous faire explorer les sonorités, classiques et contemporaines, des horizons libanais.


Focus sur Basinga : funambulisme de haut vol à la Benauge


Le FAB co-construit également plusieurs projets, en lien avec d’autres acteurs culturels de la ville, tout en y impliquant des volontaires, devenant alors complices et acteurs des propositions artistiques.

Cette année, la rive droite accueillera une performance à ciel ouvert, unique et spectaculaire, spécialement créée pour l’occasion, au cœur du Parc Pinçon.

Avec la complicité d'habitants volontaires et de Chahuts (association culturelle et sociale nichée au coeur du quartier Saint-Michel organisant un festival annuel en juin), ce projet d’envergure promet de fortes sensations sur la rive droite.

Le FAB, Chahuts et la compagnie Basinga vont proposer au quartier de vivre une semaine en équilibre, au fil des propositions de l’équipe artistique de Basinga et Tatiana, funambule la plus expérimentée au monde pour une telle distance dans les airs.

© Photo Théâtre Louis Aragon

La Méca accueillera d’abord une rencontre sur le thème : « Le risque, une folie ou une nécessité ? » en présence de la Compagnie Basinga, le 11 octobre. Des ateliers d’initiation au fil dans le Parc Pinçon seront proposés à tous et à toutes, l’occasion de rencontrer les artistes et de découvrir avec eux cette discipline spectaculaire.


Plusieurs volets participatifs sont développés avec les habitants du quartier, qui participeront notamment à la traversée en assurant la stabilité du fil grâce à des cavalletis (cordes posées à cheval sur le fil pour empêcher son oscillation), mais aussi à la mise en musique du spectacle. Après quelques répétitions, les participants volontaires et la Compagnie Basinga nous promettent un moment haut en frissons pour la performance finale, Ligne Ouverte !



Rendez-vous dans la rue et en salle pour ces 3 semaines de festival, l'occasion de découvrir et se faire surprendre par la pluralité des expressions, des formes et thématiques portées par les nombreux artistes de cette 6ème édition !


Les nombreux projets artistiques participatifs sont à la recherche de leurs participants !

Consultez les ici !


Informations Pratiques :

Du 1er au 23 octobre 2021
Billetterie

Billetterie I Facebook I Instagram I Programmation FAB 2021 I Devenir bénévole

Luna Salanave Piazza I 19.09.2021