Passons l’été indien dans une bulle de douceur avec le nouveau single d’Isaac Delusion : « Friends »

Il est sorti vendredi dernier (le 25 septembre 2020) mais il a sûrement déjà sonné la fin de plusieurs soirées, et bercé plus d’une personne ce week-end. « Friends », c’est le nom du nouveau single du quatuor parisien Isaac Delusion, qui poursuit sa montée fulgurante.

© Paul Rousteau

Quasiment un an après la sortie de leur troisième album « Uplifters » le 8 novembre 2019,( Interview juste ici ) Isaac Delusion nous prépare doucement à la sortie de leur EP « Make It », prévue le 23 octobre. Avec le dévoilement du titre « Make It » en session Colors le 3 août 2020 et la sortie de “Friends” le 25 septembre 2020, Isaac Delusion nous emmène de nouveau avec eux dans leur univers onirique. Une pop-électro sucrée et colorée unique aux influences anglo-saxonnes évidentes.

© Paul Rousteau

Si vous ne les connaissez pas encore, cela ne devrait plus tarder. « The Sinner », « Couleur menthe à l’eau », « Fancy » ou encore « Isabella », autant de titres qui deviendront bientôt des classiques pour toute une génération en soif de liberté. Avec des millions d’écoutes sur les plateformes de streaming, des milliers de followers sur les réseaux sociaux et des passages dans de grands festivals tels que les Vieilles Charrues ou encore le Printemps de Bourges, Isaac Delusion est la nouvelle drogue qui vous fera planer.

© Paul Rousteau

Le featuring avec Silly Boy Blue sur “Make It” sorti en août dernier transmet un message positif, incitant à se lancer dans nos projets de vie en nous faisant confiance, en cette période où tout semble être mis sur pause. Un rythme entraînant, parfait pour se bouger du canap’ et remettre ses pieds sur terre.


A l’inverse, “Friends” nous apaise et nous calme. Une impression d’être hors dimensions, un titre “bubblegum” : voilà ce qui le caractérise. C’est une ode au rêve. Ce titre promet de nous emporter dans un univers céleste, loin des difficultés quotidiennes qui deviennent un mirage. Un faisceau lumineux vous appelle pour flirter avec l’au-delà, “turn off the lights”.


Confortablement installé sur votre nuage, vous ferez peut-être la rencontre du troisième type qui sait ?

Facebook | Instagram | Youtube | Spotify

Clarisse Jaffro | 24/09/2020