On a discuté avec Guillaume Bernard de Klone

Mis à jour : 16 déc. 2020

Groupe de métal originaire de Poitiers, Klone nous livre récemment la cover du titre The Spy des Doors, titre issu de l’album Morrisson Hotel (dont la sortie fête ses 50 ans cette année). Feather est venu discuter avec le guitariste du groupe. Guillaume Bernard, sympathique musicien à la carrière très vaste vient nous parler de cette cover mais également de son groupe, de ses inspirations et de ses projets.

© Klone

Pouvez vous revenir de manière plus anecdotique sur l’origine du groupe Klone? D’ailleurs pourquoi ce nom Klone?

Klone est un groupe qui existe depuis les année 2000 avec 9 disques à son actif. J’ai commencé la musique vers 16-17 ans et je suis le seul “rescapé” de la première version du groupe dont les membres ont varié au fil des années. J’ai eu le déclic que je voulais faire de la musique par passion. A l’époque de la naissance du groupe il y avait un titre de “Vision of disorder” qui se nommait clone, on trouvait que ça sonnait bien et on l’a adapté avec un “k” pour donner “klone”. La passion pour la musique s’est accentuée avec le fait de faire des concerts un peu partout avec 4 tournées en Europe mais aussi en Turquie, Israël et en Australie.

On avait l’idée de reprendre un morceau des Doors depuis longtemps, on adore le groupe et nous voulions absolument leur rendre hommage.

Quelles sont vos inspirations ?

J’ai baigné dans la musique classique mais aussi dans celle des années 70 avec des groupes comme les Beatles ou les Doors, j’ai des goûts assez hétéroclites. J’ai écouté pas mal de métal vers mes 15-16 ans ainsi que des groupes de la scène rock progressif comme par exemple le groupe suédois “Opeth”. On a également fait des reprises du titre Army Of Me en 2010 que l’on joue toujours en concert. On a aussi fait deux tournées en acoustique sur laquelle nous avons rendu hommage à la scène grunge en reprenant un titre de Nirvana mais aussi de Soundgarden et Alice in Chains.


Pourquoi avoir fait le choix de reprendre “The Spy” du Morrisson hôtel des Doors ?

On voulait trouver un morceau marquant à transformer. On a fait le choix de le reprendre en ralentissant le tempo du titre et en changeant la tonalité afin de le rendre plus sombre. On avait l’idée de reprendre un morceau des Doors depuis longtemps, on adore le groupe et nous voulions absolument leur rendre hommage.

The Spy est dispo sur l'album Le Grand Voyage sorti sur le label KSCOPE/ PIAS


Petit retour sur les vidéos qui accompagnent vos clips: que cherchez vous à évoquer avec celles-ci?

Les vidéos lyrics sont réalisées par des membres du groupe mais également par des réalisateurs extérieurs comme Julien Philips qui a réalisé le clip pour Silver Gate mais aussi pour Breach . Il y a eu de multiples tentatives de clips avec Klone mais qui ne nous convenait pas forcément. Dans certaines vidéos on a eu l’envie de faire voyager en plaçant par exemple des prises de vues du désert de Bardenas dans la chanson Yonder issue de notre album “Le grand Voyage”.


Y a t-il des artistes avec lesquels vous aimeriez travailler?

On aurait beaucoup aimé collaborer avec des artistes comme Steven Wilson ou Devin Townsend. Pour l’instant cela ne s’est pas fait mais ça reste des projets. Cela serait également une joie de faire un Feat avec le chanteur d’ Opeth.

Hellfest 2019
L’album quand à lui va sortir en Avril 2021, accompagnée également de la sortir d’une version Live de notre tournée de 2015.

Klone a fait trois fois partie du Hellfest Festival, pourriez vous revenir sur vos expériences?

C’était plutôt cool car on a pu jouer en même temps que des groupes comme Ultravomit et Mass Hysteria qui étaient programmé les mêmes jours que nous. La dernière année où on y a joué en 2019, la journée avait été assez intense car après notre moment sur scène, nous avions un autre concert de prévu ailleurs. Très bonne ambiance, néanmoins ce genre de festival fait qu’il y a un peu moins de proximité avec le public que dans les autres types de concerts. Nous avons pu faire partie de la programmation en 2007, 2011 et 2019


Pourriez vous nous parler un peu des projets qui accompagne la sortie de votre prochain album?

Il y a une volonté de refaire si possible des concerts derrière. A l’inverse des deux derniers disques qui étaient assez atmosphériques, celui-ci offre un retour sur un monde plus métal avec un retour de la guitare métal. On aimerait probablement refaire une tournée en Europe. Un album Live avec des titres enregistrés de la tournée Here Comes The Sun (2015) et celle du Grand Voyage ( 2019) va sortir en Avril 2021,

Le prochain opus studio sortira probablement fin 2021 avec un retour aux riffs plus métal.


Site internet I Facebook I Instagram


Marie Manon Poret I 10.12.20

0 commentaire