Le Freemusic revient en juin !

Dernière mise à jour : 10 avr.

Freemusic revient en juin avec le retour de l’été. En cette période (on l’espère) de forte chaleur, le festival vous propose une prog super fraîche avec notamment Acid Arab , Damso , Jahneration , Last Train , Myd , Salut C'est Cool et bien d'autres.

© Raul Umeres

Jungle : un show dont on se souviendra

House in LA, Heavy California ou plus récemment Keep moving, chaque single, chaque clip fait l’objet d’une direction artistique léchée, d’un rythme étourdissant accompagné d’univers chorégraphiques spectaculaires.

Jungle le groupe de néo-funk monté par Josh Lloyd-Watson et Tom McFarland (qui viennent juste de révéler leur identité) se produira le 19 juin sur la scène du Freemusic. On attend une troupe de pas moins de 7 artistes sur le set.

Jungle ©Raul Umeres

Jazzy Bazz : memorable

Son dernier album Memoriae a beaucoup fait parler de lui. Une énergie incontestable, des feat d’anthologie. Voilà qui promet un live intéressant… Rendez vous le 17 juin !


Sopico : le flow, l’art et la manière

Il a la voix, le flow, le talent de de composition…Après une collaboration fructueuse au sein de la 75e session, plusieurs EP et un Colors retentissant, il sort son premier album, Nuage fin 2021, et on peut dire qu’on l’avait attendu avec enthousiasme. Un album intime et sincère, aboutissement de 10 ans de rap.

De gauche à droite, Jazzy Bazz ©Pierre Boissel, Sopico ©AFP, M.I.A ©Dianiel Sannwald


M.I.A : more records than the KGB

On ne la présente plus : vidéaste, directrice artistique, rappeuse et activiste, M.I.A est un monument. Qui d’autre peut assurer des show enceinte jusqu’au yeux et oser faire des doigts d’honneur en direct du Superbowl ?

Apparemment l’icône du hip-hop alternatif et l’équipe du festival vous prépare une surprise… Album launch ? Performance inattendue ? Faites vos paris !


Myd : French touch is not dead

Nommé dans la catégorie « révélation masculine » des Victoires de la Musique 2022,

l’artiste français a, plus que jamais, le vent en poupe. En effet, Myd fait partie, avec le groupe Club Cheval, du renouveau de la scène électronique française. Son premier album solo Born a loser (2021) vaut le détour. Préparez vos plus belles chaussures de danse.

©Alice Moitie

D'ailleurs, cette année la programmation propose une belle navigation sur le large spectre des musiques électroniques, où la scène française tient une place de choix représentée, notamment, par Miley Serious (électro et post punk) , Pausé, Palaisvert (projet métissé du globe trotter marseillais Mathieu Leca) ou encore Super Daronne collectif cher à la belle endormie.


On espère vous avoir suffisamment donné l'eau à la bouche et on a hâte d'y être !


Info Pratiques

Lac de Montendre (17)

Les 17 18 et 19 juin 2022

Billets disponibles ici


Instagram - Facebook - Billetterie - Site internet

 

Maeva Gourbeyre I 07.04.2022