Les Bahutières, un lieu de création incontournable

Pendant ce dernier confinement, Feather est allé virtuellement à la rencontre des Bahutières, un lieu de créations textiles multiples situé en plein cœur de Bordeaux.


Bonjour les Bahutières, merci de nous accorder un peu de votre temps pendant cette nouvelle période de troubles qui n’épargne pas les petits commerces comme le vôtre.

On suppose que votre nom vient de votre emplacement géographique ou bien ( mais peu probable) d'une grande passion pour les bahuts ?

Effectivement le nom de la boutique vient bien de notre emplacement (rue des Bahutiers) ! Elle a été baptisée comme ça à l'époque où elle hébergeait juste la partie atelier ; la partie boutique est venue dans un second temps pour notre ( et votre) plus grand bonheur !

Nous sommes ce qu’on peut appeler un tiers lieux créatif; un mélange de boutique et d’atelier de création textile.

Depuis quand la boutique existe-t-elle?

La Boutique-Atelier existe depuis un peu plus d’un an maintenant.


Quel en est le concept phare?

Nous sommes ce qu’on peut appeler un tiers lieux créatif; un mélange de boutique et d’atelier de création textile.



Sur votre présentation, vous parlez de culottes “upcyclées” entre autres et on pense tout de suite à "recyclage", "écoresponsabilité "...Est-ce que ça s'applique uniquement aux culottes?

“ Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme” . Cela pourrait être l’adage de l’upcycling (ou surcyclage, en français ). Il s’applique à tout, il faut juste de la créativité, et d’anciens objets !


Du coup, quelle est la différence entre "upcyclé" et "recyclé" ?

« Up » évoque « vers le haut » et « cycling » le retour à la chaîne de production. L’expression upcycling signifie donc « recycler vers le haut ». Pour faire simple, on transforme des matériaux qui étaient normalement destinés à être détruits pour en faire une nouvelle création de qualité supérieure, le tout dans un souci d’esthétique et d’utilité.

On obtient donc une production artisanale en pièce unique et on fait aussi de grandes économies d’énergies de transformations comparées à celles dépensées dans le recyclage traditionnel.



Combien êtes-vous dans cette aventure ?

Nous sommes 4 à nous partager l’espace : il y a Charlotte de Casa Papita qui s’occupe de la partie déco & cosmétiques d’ailleurs ; Justine de Minou Bonjour qui a son entreprise de vente de lingerie upcyclée fabriquée sur place ; Emmanuel de Emmanuel B. Courau qui a son atelier de couture qui a pour spécialité les costumes d’époques ; et enfin Audrey de La Petite Canaille Vintage qui a son grand espace friperie mixte au sous-sol de la boutique.


Hors Instagram et Facebook, avez-vous pour projet de développer la vente en ligne, surtout avec cette année complexe pour les petits commerces comme le vôtre ?

Effectivement ! Vous pouvez rencontrer Les Bahutières directement sur Instagram et Facebook, et chaque créateur/dénicheur de la boutique à son propre site internet qui propose le Click & Collect, ou l’envoi par transporteur !



Si vous aviez un message à faire passer au travers de votre concept ?

Les artisans et créateurs locaux sont talentueux ! Nous espérons donc que notre boutique-atelier sera un bon moyen de partager au mieux nos différentes passions afin de toucher la sensibilité de nos visiteurs.


Merci les Bahutières pour ce moment de découverte, en espérant que la période de pré-fêtes et de déconfinement vous sera favorable!


Infos Pratiques :

39 rue des Bahutiers

33000 Bordeaux,

Instagram les Bahutières | Facebook les Bahutières

@lapetitecanaillevintage https://lapetitecanaillevintage.com/

@minoubonjour https://minoubonjour.com/

@casapapita https://www.casapapita.com/

@emmanuelbcourau 06.77.40.59.51

Margaux Dory | 30.11.2020

© Les Bahutières