OBSIMO : Une planante obsession

Mis à jour : oct. 7

Obsimo, c'est un univers électronique entêtant qui nous plonge dans des méandres oniriques dansants et lancinants.

Obsimo, c’est une ballade à travers des sons de guitare électrique et de synthé euphonique, mêlés à des voix à résonance presque divine, à des écho semblant d'un autre monde.

Obsimo, c'est le doux mélange de l'obsidienne, une pierre volcanique et de "Siriusmo", un artiste allemand électro qu'affectionne le musicien/créateur.

© Louis Derigon

Né il y a trois ans sur Bordeaux avec le jeune musicien Andrei Convard composant et arrangeant les sons... On l'a découvert avec un premier EP en 2016, " Lucide", nous offrant un voyage sonore qui n'a depuis de cesse d'évoluer dans sa forme et son fond.


En 2018, avec l'EP "Obsidienne", il est rejoint à la video/projection (mapping) par le vidéaste bordelais Cocobird ( Antonin Sohier ) qui réalise le clip du morceau "Faceless", et se produit par le label parisien Shlo Music.

Par la suite, on peut dire que Cocobird devient membre du projet Obsimo puisque la volonté d’inclure du mapping devient essentielle, particulièrement en live.


© Julien Seignol

On continue l'expérience en 2019 avec le LP " Addiction" qui dépeint sans jugement les dépendances et les égarements dont peut faire preuve la société.

Obsimo nous entraîne dans son monde autant tragique qu'utopique, on est comme dans une douce folie, une noirceur lumineuse : au centre, l'humain et ses tourments, ses tracas, ses obsessions mais aussi ses espoirs, le tout dépeint au travers des morceaux du LP.


Avec plus d'une soixantaine de dates à son actif ( live & DJ Set), parfois aux côtés d'artistes tels que Rone, Thylacine, Danger, Molécule (...), il fait aussi partie de la sélection des Inouïs du Printemps de Bourges et jouera au Bikini pour les fameuses "Curiosités".


Obsimo s'impose de plus en plus comme un des jeunes talents montants de la scène électro française, et on a envie de continuer à remuer sur ces sons entêtants !


Bonne nouvelle dans la galaxie : le tout dernier morceau intitulé " Club Memories" pointe son nez en ce mercredi 07 octobre. Ce single fait écho à l’actualité où le simple fait de pouvoir sortir et danser sur de la musique apparaît comme une autre vie, lointaine et nostalgique.

Le message passe par un clip en 3D réalisé par le youtubeur Atom dans lequel des mannequins dansent dans un club à la place des humains..


A découvrir sur toutes les plateformes streaming !


Instagram | Youtube | Facebook | SoundCloud | Shlo Music

Margaux Dory | 06/10/2020