Octave : ouvrir la voix à de nouveaux possibles dans l’industrie musicale

Mis à jour : oct. 1

Imaginé et conçu pendant le confinement, Octave est un projet qui s’est structuré autour de l’impact de la crise sanitaire sur l’industrie musicale. En effet, les professionnels de la musique seront les premiers et les derniers touchés de la crise sanitaire de Covid-19. Artistes-musicien(e)s, technicien(e)s, boîtes de production et maisons de disques pour ne citer qu’eux, se retrouvent livrés à une situation d’incertitude sans précédent. 

Octave, qu’est-ce que c’est ? Une agence de communication sonore bordelaise composée de musiciens et de communicants qui se donnent pour missions d’accompagner les marques dans leur processus identitaire en se focalisant sur l’aspect sonore. 


Comment ? Construire la programmation musicale d’un lieu ou d’une enseigne en fonction de ses valeurs et de sa communauté tout en incluant la singularité et la richesse culturelle du programmateur. Octave Sonore s’oppose aux supports d’écoutes traditionnels et propose une création sur-mesure, sensible et valorisante à tous ces clients et collaborateurs. 


Rassembler, créer, faire renaître un esprit solidaire et ambitieux au sein de cette industrie bouleversée par les conséquences du confinement et des mesures sanitaires, voilà l’objectif salutaire d’Octave. Un projet qui va non seulement, apporter fraîcheur et innovation dans le paysage musical bordelais, mais qui promet également de redonner aux acteurs culturels, l’opportunité de se démarquer et d’avancer main dans la main avec d’autres professionnels passionnés. 


Octave Sonore prend ses racines à Ola Radio, webradio bien connue des bordelais et bordelaises, dont l’écosystème, la diversité et la reconnaissance dans le milieu musical grandit chaque jour. 

À travers différents médiums tel que la médiation culturelle et l’événementiel, Octave propose la mise en place d’expériences audios immersives et adéquats aux besoins de chaque structure. Par exemple, en employant des moyens tel que la création de webradio de marque, de podcasts et de sound design.


L’équipe dynamique d’Octave, elle-même issue du milieu radiophonique et du spectacle vivant, s’est penchée sur plusieurs problématiques relatives à l’industrie musicale et à son fonctionnement interne afin de proposer un soutien efficace et personnalisé à chacun de leur client.

Notamment : la rémunération des artistes. Les bars, commerces, boîtes de nuit et autres lieux étant fermés, la Sacem, première structure rémunératrice, a vu son budget amuré de 250 millions d’euros. En réponse à cette perte considérable, Octave Sonore propose la création de webradios de marque en renfort aux stratégies de communication et marketing des entreprises et autres projets divers. Ces webradios seront diffusées sur le site internet du client qu'elles représentent en musique mais également dans des espaces stratégiques. La webradio représente un intérêt fondamental dans l’image de la marque et du client qui vient compléter une identité visuelle et professionnelle déjà existante.


Les offres d’Octave Sonore étant pluridisciplinaires, la création d’une webradio engendre non seulement une programmation musicale façonnée par ses programmateurs, mais aussi, des émissions en direct, une gestion quotidienne des playlists musicales et également, une prise en charge des redevances et des droits d’auteurs. En effet les projets d’Octave, conçus pour favoriser l'environnement des artistes à travers la communication, sont tous réalisés en étroite collaboration avec la Sacem afin d’assurer une juste redistribution des revenus aux acteurs de l’industrie. 


Vous l’aurez compris, Octave Sonore c’est la création de nouveaux supports de diffusion pour le milieu des musiques actuelles. Afin de proposer le meilleur à ses clients et aux artistes avec lesquels ils s’associent, Octave travaille en collaboration avec un vivier de structures et labels indépendants. Faire le lien entre l’artiste et les marques, transformer une demande en réussite et une problématique en projets florissants, voilà le pari d’Octave Sonore qui mise sur ses partenariats avec des structures artistiques et maison de disques indépendantes pour redorer la diffusion d’une musique émancipée de l’industrie

Première collaboration d’Octave : la réalisation de leur vidéo de lancement par le photographe Nicolas Gavino. Une esthétique aussi vaporeuse qu’envoûtante aux nuances de gris, une invitation aux futurs clients d’Octave qui sauront colorer son aura et son identité. 


Que vous soyez vous-mêmes acteurs de la culture à Bordeaux, en France et dans le monde, passionné de musique, défenseur de son indépendance et de sa pérennité, étudiant ou activiste, Octave Sonore s’adresse aux amoureux d’une musique libre, valorisée et consciente de sa force. Un projet au futur brillant qui bouscule déjà les codes de l’industrie avec des propositions certaines d’élever les artistes, les marques et les structures de la métropole, mais aussi, d’élever les coeurs d’un milieu qui se reconstruit aujourd’hui, grâce aux projets de demain. 


Facebook - Site Internet - Instagram

Louise Naudot I 26.09.2020