Relache, un été en détente

Après une édition "allégée" en 2021, Allez Les Filles revient cette année encore plus déterminée que jamais avec une 12ème édition de Relache. Le festival itinérant débarque tout l'été aux quatre coins de la métropole bordelaise pour proposer sa programmation aux petits oignons. Rock, soul, blues, ou bien musiques latines, la grille musicale régalera l'oreille des mélomanes les plus pointilleux.

© Steady Rox

Dimanche 29 mai, les Filles lançaient les hostilités avec une soirée d'ouverture sous le soleil de l'afro jazz d'Antibalas et la cumbia psyché de Jùlian Mayorga. Mais ce n'était que le début !

Le mois de juin fut rythmé au son de Bonni, le rappeur bordelais et gagnant du tremplin 2021 musique des 2 rives, et des Lumer, offrant un post punk des plus british. On n’oublie pas non plus une fête de la musique malheureusement écourtée mais non moins électrique, endiablée par les Sweat Like An Ape et les Dätcha Mandala qui ont fait gigoter nombre de tignasses ce soir-là. Mais le meilleur reste à venir ! Juillet et août vont offrir leur lot de concerts à tous les bordelais qui ne vont pas s'exiler à Biarritz ou Arcachon.


C'est parti pour un échantillon de la programmation pour le moins léchée et éclectique des deux prochains mois.


UN PEU DE ROCK PAR CI

Il y en aura et pour tous les goûts ! Du garage, du blues rock en passant par du rock 60's, les aficionados des marteleurs de fûts et des briseurs de cordes se régaleront d'une prog' variée. On peut citer Capsula, trio argentin expatrié à Bilbao depuis 2001, proposant un rock garage aux influences post-punk, pop, shoegaze et surf-rock (ouais tout ça !), qui viendront casser la baraque le 13 juillet.

Lien de l’event


Le samedi 16 juillet, John J. Presley répandra son blues rock sur le Square Dom Bedos. De Tom Waits aux Black Keys, il s'inscrit dans une famille de musiciens prenant le blues comme base d'un rock caverneux et brut.

Lien de l’event


Le mardi 26 juillet, Ménage à trois sera aussi de la partie. Cette formation franco-américaine réunit trois taulier du rock'n'roll dont le légendaire Keith Streng des Fleshtones, Tony Truant, ex Dogs, actuel gratteux des Wampas et aussi artiste solo, et Kris Ofwood, batteur de formation mais aussi multi-instrumentiste et, à ses heures perdues, ingénieur du son.

Lien de l’event

John J. Presley © Steve Gullick | Capsula © Amaia Santana | Ménage à Trois © Martine Dubois

Le grand Ty Segall sera présent le 25 août accompagné du Freedom Band. Il viendra présenter son 14ème projet "Hello, Hi”, sorti il y a quelques jours. Il décrit son dernier bébé comme "la production la plus détendue et la plus complète à ce jour". Verdict dans deux mois !

Lien de l'event


UN PEU DE SOUL PAR LÀ

Après un premier passage remarqué en 2019 au Square Dom Bedos, Delvon Lamarr Organ Trio sera de retour le 11 juillet sur la scène de Relâche. Ce trio de Seattle associe soul-jazz, rock, funk et blues pour délivrer un son groovy à l'ancienne.

Lien de l'event


Le bassiste Kevin Bucquet est derrière ce projet à la dénomination étrange de "Polylogue from Sila". En collaboration avec des artistes de Los Angeles, Tel Aviv ou bien Amsterdam, il a créé un son à la croisée de la neo-soul, du jazz et de l'afro. Rendez-vous le mercredi 10 août au Square Dom Bedos.

Delvon Lamarr Organ Trio © Hardly Raining | Polylogue from Sila © Yan Renaut

Lors de la soirée Southern Soul Girls qui aura lieu place du Palais le 17 août, Tia Caroll et Terrie Odabi livreront un set mêlant reprises et titres originaux de musique blues et soul. Ce sera une expérience musicale pouvant être appréciée par tous, que vous aimiez danser dans la fosse ou simplement apprécier la musique un verre à la main.



ET PUIS MUSIQUE LATINE ET DU MONDE !

Groupe de référence de la scène musicale colombienne, Puerto Candelaria mettra en œuvre sa cumbia complètement décalée au Square Dom Bedos le 17 juillet. Après plus de 80 dates sur leurs deux dernières tournées européennes, les six musiciens viendront enflammer la scène de Relâche.

Lien de l'event


Véritable OVNI auditif, les japonais d'Ajate jouent un mélange audacieux d'afro-groove/afro-funk et de musique traditionnelle japonaise nommée "Ohayashi". Mais ce n'est pas tout, ils ont introduit dans leurs compositions des instruments en bambou fait main et des percussions nippones traditionnelles. Cette fusion complètement improbable ne s'entend nulle part ailleurs et on pourra la découvrir le 3 août au Square Dom Bedos.


Venu tout droit du Bélize, The Garifuna Collective est mené par le producteur Ivan Duran et Andy Palacio. Ce dernier est chanteur mais aussi porte-parole d'une minorité ethnique, les Garifunas. Leur culture est en voie de disparition, elle a donc été classée au patrimoine immatériel de l'UNESCO en 2008.

Le groupe sort un nouvel album cet été avec des invités de prestige, comme Calypso Vallois et Carlos Santana. Déhanchés garantis le 10 août au Square Dom Bedos.



Pour plus d’info sur l'intégralité des dates, des lieux ainsi que des prix d’entrée des concerts, rendez-vous sur les réseaux d’Allez les filles et de Relache !



Réseaux sociaux de Relache :

Facebook | Instagram | Site internet


Réseaux sociaux d’Allez les Filles :

Facebook | Instagram | Site internet

 

Titouan Descayrac | 02.07.2022