Risquez-vous à l’esprit Chahuts !

Chahuts, le « festival des arts de la parole et de l’espace public », fait son retour du 8 au 18 juin ! Cet évènement unique offre, après quelques éditions perturbées par la situation sanitaire, une programmation généreuse et variée, et promet de faire vibrer les vieilles pierres de Saint-Michel.

© Chahuts

Cette année, Chahuts nous enjoint à tenter, oser à corps perdu, oublier nos freins. Le « risque », voici l’égide sous laquelle se place ce festival. Danser avec des inconnus dans l’une des « BOUM! » du festival, se laisser guider dans les rues bordelaises par la voix d’un baladeur vous intimant de converser avec un passant, sont autant d’invitations du festival à bousculer votre routine. Le festival basé à Saint-Michel revient pour sa 31ème édition avec une soixantaine de spectacles (souvent gratuits) se frottant au thème du risque.


Une programmation abondante et éclectique

Chahuts conserve ses fondamentaux en proposant un grand nombre de spectacles narratifs touchant, pour la plupart, aux thématiques de l’exil, aux voyages d’une langue à l’autre. Parmi un grand nombre de propositions, Yannick Jaulin, accompagné d’un musicien, abordera la menace de disparition qui guettent sa langue maternelle, un patois poitevin, Sthyk Balossa mettra en scène dans Et ma langue se mit à danser, une performance mêlant danse et récit sur son rapport à sa langue maternelle, au déracinement. Mais Chahuts, ce n’est pas que ça !


La programmation pléthorique du festival fait aussi la part belle à des pratiques artistiques très diverses : des collages urbains de Jonas Laclasse à Track (Cie La Boîte à Sel), spectacle sonore et visuel pour enfants faisant défiler des petits trains sur fond d’histoires contées et de beatbox.

Il est bien difficile d’être exhaustif lorsque l’on aborde la programmation de Chahuts ! Feather vous invite donc à fureter sur le site du festival pour trouver votre bonheur, ou à mettre la main sur l’un des programmes papiers distribués dans les commerces bordelais.

© Gwendoline Blosse

Chahuts, un festival turbulent

Cette édition marque aussi le retour de la fête avec des rendez-vous qu’il vous est interdit de manquer. Feather a dégagé pour ses lecteurs trois temps forts du festival, accessibles gratuitement :

  • L’inauguration du festival le 8 juin à partir de 21h : « Full Fuel », le spectacle inaugural de danse de rue proposé par la compagnie Oxyput sur le Quai des Graves précèdera un DJ set de Mr Roh Gé.

  • La Chahute : le QG festif du festival au cœur de Saint-Michel, niché dans la cour de l’école des Menuts fera son grand retour après deux éditions malmenées par la crise sanitaire. La Chahute vous proposera quatre soirées délurées et dansantes où vous pourrez apprécier DJ set et concerts.

  • La fête de la Saint-Jean, le 10 juin, au Parc Pinçon à la Benauge : Cette fête s’annonce comme un événement dans l'événement et proposera divers ateliers, animations, un spectacle de danse et une exposition. Cette journée s’achèvera dans la soirée avec l’embrasement de « l’Œuf du Phénix » (Cie SILEX!), une œuvre en bois gigantesque, et le concert des Romanos Dandies aux sonorités tziganes.

© Michel Wiart

Informations Pratiques

Du 8 au 18 juin

Quartier Saint Michel et au-delà.

Billetterie


Site Internet I Facebook I Instagram I Event Facebook


 

Etienne Villette I 02.06.2022