Une saison aux Vivres de l'Art

Après le 7ème ciel en 2020, les Vivres de l’art nous emmènent cette année à la découverte de la 8ème Merveille du Nouveau Monde pour leur saison estivale. Danse, théâtre, musique, ateliers … la programmation de cette nouvelle saison est aussi éclectique qu’alléchante. Aperçu.

On l’a assez attendue cette saison estivale et après presque 6 mois de fermeture, on peut enfin le dire : Culture is back ! Au domaine du possible, dans le cadre historique des anciens vivres de la Marine Royale, l'équipe des Vivres de l’art nous a de nouveau concocté une programmation aux petits oignons.


Parmi ces 8èmes merveilles du nouveau monde, on retrouve des acteurs emblématiques de la culture bordelaise comme la Compagnie de danse Rêvolution et sa création UPPERCUT + ONE MAN POP le 27 juin avec en prime un brunch pour un combo régalade visuelle et gustative. En parlant de brunch, ne manque pas celui du 18 juillet durant lequel la compagnie Hanging Plant performera un spectacle de danse suspendu très cirque du soleil-esque. Tu risques bien d’en avoir plein les mirettes !


Pour les tapeurs de pieds, rendez-vous le 3 juillet pour un gros plateau de musique électro en co-prod avec le Confort Moderne. À l’affiche de cette soirée un DJ set par Bamao Yende & Le diouck, live de La Chatte suivi d’une clôture à l’acid par les berlinois de “African Acid Is The Future”. Rebelote le jeudi 29 juillet avec Music On Hold qui viendra fêter la sortie de son disque chez Born Bad Records puis le samedi suivant avec Technopol et sa ZUT (Zone d’urgence temporaire artistique). Après un après-midi live painting et initiation à la MAO pour les jeunes, le collectif mettra sur les devants de la scène les nouveaux talents électro de la région. Cocorico, pour le 14 juillet c’est aprem fripes et soirée hits avec Plaisir de France (Guillaume Fédou) le tout arrosé d’un petit feu d’artifices, évidemment.

La saison sera ponctuée par les représentations de la compagnie résidente EnUnSeulMot et sa pièce “Chute Libre” - théâtre d’improvisation qui explore les failles et les relations entre différents personnages. Puis, fin août, c’est le groupe de punk-rock Burning Heads venu tout droit d’Orléans qui va réveiller un mois un peu plus calme avec un show en plein air qui risque bien de remuer le décor magique des Vivres.

Bref, une fois encore, les Vivres vont garnir ton été de découvertes artistiques et de moments magiques. N’hésite pas à jeter un oeil à la programmation complète ici pour trouver ton bonheur. On s’y retrouve ?


Facebook - Site Internet

Manon Cosson - le 24.06.21




0 commentaire