AHOY ! Matelots

Réservez votre soirée du 6 juin et embarquez pour une fiesta décalée et exotique aux Bassins à Flot. C’est sur l’esplanade de la Dalle du Pertuis que l’équipage de l’IBOAT et l’association TRAFIC organisent pour la deuxième année un événement atypique qui sent bon les embruns et la pipe du capitaine Haddock. AHOY ! vient du langage marin et était utilisé il y a fort longtemps pour signaler l’arrivée d’un bateau.

Le 6 juin prochain il signalera certainement l’arrivée d’une énorme vague, voire d’un tsunami de bonnes vibes sous le soleil exactement. Sortez les bouées et plongez la tête la première dans la déferlante AHOY !



AHOY ! grand cru 2019

L’an dernier pour sa première édition le festival AHOY ! avait marqué les esprits par sa diversité et sa multitude de bonnes idées. Une line-up impressionnante d’artistes d’horizons très variés avait remué la métropole bordelaise pendant 3 jours et 3 nuits. Cette année encore la programmation étonne et enchante par son éclectisme assumé que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Pour l’instant, une seule soirée est annoncée mais elle ne compte pas décevoir. En plus des concerts en plein air qui se dérouleront de 18h à 1h, AHOY ! promet une scénographie singulière et un véritable village en milieu urbain au sein duquel les festivaliers pourront déambuler à leur guise.



Un patchwork musical jouissif et dépaysant

La programmation explose toutes les frontières du globe. Si les spectateurs resteront à quai, chaque groupe sera un voyage à lui tout seul. KOKOKO! tout d’abord, est un collectif congolais débordant de créativité et d’énergie. Ils se servent de tout ce qui leur passe sous la main pour faire de la musique : chaque matière, chaque forme est exploitée pour créer des sons. Sur scène, le groupe africain aux instruments de musique improbables devrait assurément partager sa fièvre contagieuse avec le public bordelais.


KOKOKO!

Ce premier stop sur le continent africain sera suivi d’un passage dans les immenses contrées lointaines quelque part entre les Balkans et le Tibet, ou la musique traditionnelle se mêle à la musique électronique. Le duo Ko Shin Moon a fait le pari risqué mais réussi de transcender les musiques traditionnelles du monde à coup de synthé, de sampling et d’arrangements électroniques. Et ça fonctionne !


Ko Shin Moon

Le groove tropical de Bruxas donnera ensuite droit à un aller simple pour les plages d’Amérique latine, à l’ombre des cocotiers, un cocktail à la main. Ce second duo formé par les talentueux Jacco Gardner et Nic Mauscovic apportera un vent de chaleur sur la Dalle du Pertuis, grâce à des sons électro aux touches disco, house, psyché.

Bref, un joyeux mélange qui promet de beaux déhanchés.


Bruxas

Dernier arrêt aux Pays-Bas, avec les hollandais de The Mauskovic Dance Band.

On retrouve Nic Mauscovic aux commandes de ce groupe complètement barré qu’il a formé avec ses frères. Là encore, plusieurs styles hétéroclites s’entrechoquent pour le plus grand bonheur de nos oreilles. Leur musique mi new-wave, mi-afrobeat nous plongera dans une Hollande sous canicule, où l’on sert du planteur et du ti-rhum dans les coffee shops.


The Mauskovic Dance Band

En attendant ce voyage, plongez vite dans leur monde : AhoyFestival.fr ; aussi beau et coloré qu’un récif corallien au large de l’Australie.

On y retrouve l’univers graphique propre à AHOY !, des couleurs (très) vives et des petits bonhommes qui s’agitent en slip de bain, équipés de la panoplie du parfait baigneur bouée/masque/tuba.


Vêtu de votre plus belle marinière, venez profiter le 6 juin prochain d’une ambiance afro-tropico-tradi-disco coupée décalée dont vous ne ressortirez pas indemne !



Infos pratiques :

Evénement

Embarquez et prenez vos billets

Lauren Georges | 28.05.2019