top of page

Alice En Rave #1 : le collectif techno Onyxiom débarque à Bordeaux

Le 20 avril 2024, Onyxiom Events organisera sa toute première soirée à l’Espace DS. Au programme, ce sont 12 artistes tekno to hardcore déjà bien connus du public bordelais qui se succèderont sur scène. Onyxiom a choisi le thème d’Alice au Pays des Merveilles comme terrain de jeu pour son lancement. A cette occasion, Feather a rencontré son co-fondateur, Kévin Scotto (alias Bandjofox).

© Crédit photo : Biomystic Facebook

Avant de co-fonder Onyxiom Events, Kévin Scotto avait déjà plusieurs projets sur le feu. En 2018, il commence par créer le label hardtechno indépendant UNSRecords — qui a vu grandir entre autres Sköne et El Desperado. Puis, il crée Dementors Unity, un label mental qui compte parmi ses rangs les Bordelais Foussy et Tamby 303.

Quelques années plus tard, il décide d’étendre son activité au live : c’est ainsi que naît Onyxiom Agency, sa propre agence de booking.


J’ai observé mes artistes fédérer une communauté autour de leur musique au fil du temps. Naturellement, ma vocation en tant que manager est de réussir à toujours mieux les mettre en avant

Kévin, comment en es-tu arrivé à organiser tes propres évènements ?

 

« Tout est parti d’UNSR et Dementors. J’ai observé mes artistes fédérer une communauté autour de leur musique au fil du temps. Naturellement, ma vocation en tant que manager est de réussir à toujours mieux les mettre en avant. C’est là que m’est venue l’idée de créer une agence de booking, pour leur permettre d’aller à la rencontre de cette communauté, les pousser à jouer leurs tracks dans des soirées légales, dans des clubs reconnus. Étendre Onyxiom à l’organisation d’évènements suit cette même logique de mise en avant. Biomystic (ndlr : artiste signé chez UNSRecords) avait la volonté et les compétences pour tous nous faire avancer, alors on a monté l’asso à deux. »

© Crédit photo : Océane Didier - Biomystic et HanniBaSs lors de leur dernier set à l’Espace DS

Alice En Rave#1 sera le tout premier event du collectif Onyxiom. Comment l’appréhendes-tu ?

 

« Très bien ! rires. Il faut dire que je suis bien entouré. Biomystic me complète sur beaucoup de choses. Avant la musique, il était commercial. Il a le sens du relationnel et il sait négocier. Je lui ai confié une partie de la gestion des bookings, et il co-organise Alice en Rave avec moi. Pour ce pan là, son expérience au sein de plusieurs soundsystems nous sera très utile ! Je ne veux pas en dévoiler trop, mais il faut s’attendre à du lourd niveau sono, lights, mapping et déco… Grâce à ses contacts, Bio a même réussi à mettre la team du Hadra Festival sur le coup ! »


Mon intention étant de faire progresser leurs projets artistiques, je crois qu’il n’y a rien de mieux que de les confronter à d’autres horizons

Un gros effort de scénographie donc, mais aussi sur le line up. Les artistes programmés sont-ils uniquement issus du roster Onyxiom Agency ?

 

« Avant tout, mais pas que ! Je dirais que c’est 50/50 sur cette édition. Mon intention étant de faire progresser leurs projets artistiques, je crois qu’il n’y a rien de mieux que de les confronter à d’autres horizons. Je pense par exemple à Galetek, que je considère comme un ami et qui a fondé le label PURE tekno. Il fait partie de l’agence de Protokseed, Wires Unlimited. Nous avons d’ailleurs programmé d’autres artistes PURE pour cette soirée : BRUYANT et Nay. Niveau mentalcore, on a la chance d’accueillir Neurotribe (Cult Collective) qui nous vient d’Italie et Acidpach (SHZ Records). Et c’est NININ, un membre de notre équipe sono qui se chargera du closing. »

© Crédit Photo : Nicolas Nourrit - HanniBaSs lors d’une soirée ACIDCORE au Hangar FL

Et côté Onyxiom ?

 

« Déjà, Biomystic a amplement mérité sa place sur la programmation ! rires. D’un commun accord, nous avons tout de suite voulu mettre HanniBaSs sur cette soirée. Il s’est déjà fait remarquer à plusieurs events sur Bordeaux, organisés par HFL Production ou La Surboum. Et puis même si, entre temps, il a upgrade son projet en rejoignant l’agence Electrobooking, il reste un artiste du label UNSRecords. Vous pourrez aussi retrouver Âpre, ITOOK et ELY 023, trois pépites à découvrir dans notre giron. »


L’objectif est de pérenniser le concept à Bordeaux. Et pourquoi pas s’exporter ailleurs en France par la suite  

« Alice en Rave#1  »… Vous prévoyez une seconde édition ?

 

« Oulah ! rires. On va déjà faire la première et voir comment ça se passe. Mais je suis assez confiant. Personne ne nous connaît encore et pourtant, notre billetterie est déjà en phase last minute un mois avant l’event ! Pour te répondre : oui, l’objectif est de pérenniser le concept à Bordeaux. Et pourquoi pas s’exporter ailleurs en France par la suite… Mais bon, c’est pas demain la veille ! L’organisation de la première soirée — de l’étape de projet à sa concrétisation — nous a demandé une année complète. Du coup, je te conseille plutôt de suivre ce que font nos artistes pendant ce temps ! […]

© Crédits Photos : Wim Van Wambeke (en haut à droite, Neurotribe) ; Neurotribe Facebook (en bas)

Biomystic Facebook (en haut au centre) ; Acidpach Facebook (au centre à droite)

HannibaSs Facebook (en haut et au centre à gauche)


Biomystic et HanniBaSs jouent ensemble au Millésime Festival en mai. L’Alice leur donne une occasion de se voir avant pour préparer leur B2B ! rires. Ely 023 est en tournée avec Lethyx Nekuia, sur le concept PSYRAVE co-produit par DSTM Events et Pyramiid Production. ITOOK a récemment gagné le DJ contest de Techno Is Our Life et a pu se produire au Mélomane à Montpellier. Et en ce qui concerne Âpre, il est déjà très autonome aussi. Il était en Espagne le week-end dernier, il sera à Gand en Belgique la veille d’Alice. Et il est programmé au Son Libre Festival. Ça devient sportif… »

 

Le mot de la fin : quelle question aurais-tu voulu que je te pose ?

 

« Oui, tu peux venir déguisée en Alice, en lapin blanc, en chapelier même. Pour faire court, venez comme vous êtes, tout simplement ! »

© Crédits Photos : Bandjofox


Infos pratiques :

Alice En Rave # 1, le 20 avril 2024, à partir de 21h

Espace DS, 17 rue Edouard Faure, 33300 Bordeaux

Accès par Tram B – Berges de la Garonne

🎫 Tarifs : de 25,99€ (Vague 3 tardive, encore quelques tickets restants !) à 28,99€ (Vague 4 Last Minute)


 

Océane Didier | le 23.03.2024

Kommentare


bottom of page