EKKO, galerie originale à Bordeaux

Aujourd’hui, au détour de la rue Buhan, on est allés découvrir une galerie pas comme les autres... Son nom ? EKKO. Un projet hissé par un bordelais, Camille, et dont on vous en dit plus tout de suite !



De la coiffure… à la galerie


L’histoire commence aux abords de 2008, après avoir fait ses premiers coups de ciseaux dans un salon, Camille monte sa société Camille Rapin Studio à Paris. Il coiffe et maquille dans le milieu de la mode, du luxe, du cinéma : Le noir vous va si bien, Jacques Bral ; ou encore du théâtre.

Il mettra notamment en beauté l’actrice italienne Valentina Cervi, les couturiers Dany Atrache et le libanais Georges Hobeika. Il travailla également pour la presse spécialisée, notamment avec Gala ou encore Orlando Style USA et Ego Design Canada. Son travail fût aussi mis en lumière dans des campagnes publicitaires, par exemple pour les parfums Annick Goutal.


Quelques années plus tard, en 2012, il ouvre son premier salon parisien : Le B68, près de la place de l’Étoile. L’endroit est grand et luxueux, et Camille commence déjà à exposer quelques créations d’artistes.

Il en découle plusieurs belles collaborations: avec le photographe Franck Laguilliez, l’actrice Chantal Lauby ou encore le mannequin Werner Schreyer.

Deux ans plus tard, en 2014, il ouvre son deuxième salon, plus intimiste cette fois, en version « boudoir » tout en continuant d’exposer les productions de différents artistes.

Mais quelques temps plus tard, le cadre de Bordeaux rattrape Camille et c'est de son besoin de retrouver ses racines, qu’est finalement né le projet EKKO.


Notre jeune coiffeur décide de mettre le ciseau sous la porte et de porter un projet qui lui tient réellement à coeur et lui apparaît alors comme une évidence: la création d’un lieu d’art.

Camille m’a parlé de sa vision de l’art, non pas abordée comme un placement financier, mais fonctionnant plutôt aux « coups de coeur ». Et pour cause, il tient à ce que son espace accueille les productions de jeunes et moins jeunes artistes, émergents ou confirmés. Avec ça, il vise à ouvrir l’acquisition de créations artistiques à un public éclectique.


Avec un tel choix, Camille a dû mettre la coiffure entre parenthèses, bien qu’elle demeure une passion profonde pour lui. En ralentissant cette activité (quelques domiciles, événements,…) il espère reprendre un peu le studio.

Découvrez l'univers et les coiffures de Camille ici.


Mais alors, à quoi va ressembler EKKO ?


EKKO constitue le mélange parfait entre une boutique d’objets et une galerie d’art : un art shop original.

Les supports sont variés (photo, céramique, dessins, peintures, gravures…), tout comme les styles présentés.

Enfin et surtout, il y en a pour toutes les bourses ! Pour le moment, vous pouvez déjà repartir avec une création pour 8€, ou débourser des montants allant jusqu’à 4 chiffres…



Le processus de sélection qu’opère Camille pour choisir ses exposants est intéressant puisqu’il marche tout simplement au feeling et au grès des rencontres, en essayant bien sûr de promouvoir au maximum les artistes locaux, sans pour autant se cantonner uniquement à cela.

Actuellement, EKKO présente des artistes de la région mais aussi de Paris ou encore des États-Unis.



Par ici les artistes !


Par ailleurs, les pratiquants de toutes formes de créations plastiques peuvent venir faire un tour chez EKKO pour rencontrer Camille, lui présenter book et idées, qui pourront peut-être déboucher sur l’exposition et la vente de leurs créations !

Pour les contacter : ekkogalerie@gmail.com



La galerie EKKO a aussi pour ambition d’accueillir des événements, avec pour première son inauguration le 14 novembre prochain, et une ligne qui se définira selon la demande bordelaise. Camille pense à instaurer des thèmes de temps à autres, pourquoi pas sur le travail Queer par exemple, qu’il essaye de représenter en permanence avec certaines pièces.


Le mot de la fin


EKKO est le repère idéal pour trouver un cadeau surprenant et unique !

En attendant, rendez-vous le 14 Novembre au 15 rue Buhan pour profiter de l’inauguration de ce lieu d’exposition et d’échange original !

Au programme notamment, dégustation de vin “Un petit coup et on rentre” de Dame Jeanne, ainsi qu’un live painting de l’artiste Raphaël Ferrara PoPart !



Infos pratiques !


EKKO Gallerie

Où ça ? 15 rue Buhan - 33 000 Bordeaux

Contact : ekkogalerie@gmail.com - 06 61 32 60 53


Site internet - Facebook - Instagram

Luna Salanave | 09.11.2019