top of page

FIORE VERDE : Le Festival aux tonalités italiennes

FIORE VERDE, le nouveau festival de cultures italiennes s’installera à Paris au parc de la Villette du 15 au 18 juin pour raviver vos papilles et vos oreilles. La techno est certes née au Etats-Unis dans les années 80's, elle ne cesse de se répandre à travers le monde, gagnant l’Angleterre mais surtout l’Allemagne puis la France. Désormais, l’Italie a aussi son mot à dire et c’est ce que nous allons découvrir grâce à la programmation très prometteuse du Fiore verde qui s’étend musicalement de la techno à la pop music, en passant par l’indie rock, la Trap, le R&B avec des tonalités plus expérimentales.

Deuxième destination européenne après son rival et camarade espagnol, l’Italie demeure l’endroit parfait où passer ses vacances. Dans notre imaginaire, l’Italie est une véritable carte postale aux parfums et aux couleurs délicieuses, aux jardins et aux architectures de rêves, à la splendeur de ses peintres inégalés que sont Da Vinci, Botticelli, Donatello mais l’Italie c’est aussi le soleil réconfortant, un arc-en-ciel de slip de bains fluorescents et multicolores, une terre remplie de séducteurs et séductrices… Mais pas que ! La créativité de la scène électronique italienne est encore trop peu connue alors que ses artistes sont tous autant de vrais rayons de soleil.

Et si ce n’était pas à vous de bouger ? Et si l’Italie elle-même venait passer 4 jours à Paris ?


La salle du Trabendo au Parc de la Villette à Paris s’associe à Kermès et au Cabaret Sauvage pour ensoleiller notre belle capitale française avec un arc-en-ciel d’artistes singuliers et prometteurs remplis d’une « extraordinaire vitalité et créativité » promet le festival.


GIOVEDÌ 15 JUIN

Ce jeudi soir sera entièrement consacré à LIBERATO, de 19h à 23h. Il fait fureur en Italie depuis peu (2017) et se produira pour la toute première fois en France grâce à Fiore Verde. Il est présenté par le journal Libération ou encore France Culture comme une jeune super star napolitaine émergente et absolument talentueuse. Intriguant, mystérieux, il fait partie de ces artistes qui restent dans l’anonymat. Planqué systématiquement sous une capuche, son visage nous est inconnu. Néanmoins on sait qu'il fait pulser les rues de Naples aujourd’hui, il y raconte le quotidien de la jeunesse napolitaine, les rues, les amours et les excès à travers des fonds de musique synthétique, marquée par la Trap, le R&B contemporain.


VENERDÌ 16 JUIN

De 19h à 23h s'enchaineront 3 concerts d’étoiles montantes de la scène italienne :


GIORGIO POI a déjà fait le tour du monde en y partageant sa musique. Il a joué la première partie de Tame Impala en 2022 à Milan ou encore celle de Phoenix à New York et Los Angeles en 2018.

Néanmoins, l’Italie demeure sa muse. Ses 3 albums, débordant de poésie, rencontrent un grand succès auprès du public et des critiques. Il est une référence de la pop italienne à ne pas manquer dont Luc Magoutier peint glorieusement son portrait ; il dit de lui qu’il a « un œil vers le passé en ingurgitant un héritage national riche et des influences anglo-saxonnes ici discrètes ; un œil vers le futur en donnant une autre dimension à la musique de son pays, toujours plus enthousiasmante et en prenant le leadership d’un courant indie-it qui n’a pas fini de faire quelques miracles ».

POST NEBBIA est le quatuor qui ne cesse de briller par ses performances lives. Finies les frontières stylistiques et génériques : Post Nebbia brouille toutes les pistes. À la fois psyché, pop, électronique ou encore indie rock, Post Nebbia est un cocktail italien savoureux, mélangeant les meilleures influences internationales. En plus de se sentir en Italie à Paris, Fiore Verde nous fait découvrir des concerts voyageurs de part leur musique.


HER SKIN, aka Sara Ammendolia, défendra son dernier album I Started A Garden pour la première fois au FioreVerde. Elle commence à se faire connaître par ses nombreux passages en festival, des concerts dans toute l’Italie ou des clubs d’importance. Elle débute la musique en donnant des petits spectaclesacoustiques en 2013, peut-être est-elle la Angèle d’Italie ?

POST NEBBIA (à Gauche) et HER SKIN (à droite)


Parce qu’ils vous ont plu et que les plus curieux et fêtards d’entre vous n’aiment pas rester sur leur faim, pas de panique, le festival dure jusqu’à 6h avec :


EMMANUELLE : On l’entend presque partout, des festivals (Primavera Pro & Eurosonic) comme à la radio, en passant par les dancefloors les plus alternatifs d’Europe jusqu’aux bureaux des grandes maisons de couture et sur les podiums des défilés de mode du monde entier. Si l’on a encore peu d’infos sur elle, ses mélodies sont sophistiquées et d’une grande sensualité mêlant des tonalités house et italo-disco. On a donc hâte de danser devant son set électrique et en particulier devant son tube “Italove”.


COSMO continuera de vous faire danser par ses sons endiablés. Visage à double face, Cosmo est à la fois DJ et créateur de son propre festival, la Prima Festa dell’Amore. Sans cesse créer, réinventer, réutiliser semble être ses angles d’attaque.


DON TURI clôturera majestueusement ce premier club du festival avec son dernier EP acid intitulé Blue Ballet sorti le 28 septembre 2022. Artiste passionné et obstiné, il a trouvé, à l’instar de Frida Kahlo, son art qui l’aide à surmonter ses quatre mois cloué dans un lit d’hôpital : la techno. Ses productions acid conjuguent des beats noirs, profonds et brutaux, les drops sont des envolées mystiques. Pour lui, la musique parle forcément au corps et on est bien d’accord avec lui. Ça donnerait quoi culture italienne et ambiance rave des années 90 ? Don Turi sait vous répondre avec ses titres « Pinnochio feat. Sir Alice » et « Leonardo Da Vinci ». Comme lui, vous risquez d’avoir « Encore ! » comme mot favori.

Dans l'ordre : Emmanuelle, Cosmo, et Don Turi


SABATO 17 JUIN

Toujours de 19h à 23h, venez apprécier les deux avant-derniers concerts (snif, snif c’est samedi on arrive bientôt à la fin)


LORENZO SENNI emmène sans cesse ses disques dans « une bataille de jeux d’échecs », dit-il, désirant l’amener dans une direction tout en essayant de l’emporter autre part. Un peu à l’image du festival qui souhaite transporter l’Italie en France non ? La musique électronique devient un véritable laboratoire où Lorenzo peut explorer à l’infini la dualité de sa musique, à la fois émotionnelle et conceptuelle. Quantum Jelly est selon lui, son meilleur album, celui où il a déposé le plus d’énergie, le plus de lui-même.


MARIA CHIARA ARGIRO, la grande pianiste du jazz et de l’électronique (nominée aux Jazz Revelations Awards, sisi) a sorti son dernier merveilleux opus, « Forest City». Romaine du fond du cœur, elle a désormais conquis la scène londonienne. Elle souhaite, en cette fin d’après-midi de juin, vous transporter dans son double monde, comme Lorenzo, en lien avec la nature bourdonnante et la ville bouillonnante.

Lorenzo Senni (à gauche), Maria Chiara ARGIRO (à droite)


Vous avez ensuite une petite pause d’une heure, entre 23h et 00h pour méditer et rêver autour de ce que vous venez d’entendre, et pourquoi pas, dans le même temps, prendre une petite boisson fraîche et/ou une petite part de pizza avant de retrouver ceux qui enflammeront votre dernière nuit franco-italienne :


DONATO DOZZY est universellement acclamé dans la sphère techno. Travailleur acharné, Donato démultiplie les possibilités : son cadre musical est à la fois contemporain et classique, ses ambiances toujours uniques, ses sons et ses méthodes sont variés, si bien que sa production est dense : à la fois à travers ses nombreuses sorties chaque année mais aussi lors de ses installations dans des espaces publics ou muséaux ou encore dans ses collaborations avec des artistes qui partagent plus ou moins le même univers que lui. La musique peut être un voyage hypnotique et Donato semble bien vouloir tenter de nous en convaincre.


GIGI FM est une franco-italienne basée à Berlin, danseuse de formation et une DJ incontournable de la scène musicale intime dans le sud de Londres. La danse comme la musique sont des arts de la performance qu’elle allie pour former un merveilleux chef-d’œuvre : Magnetite, son récent album, où Gigi utilise la technologie des capteurs de mouvement pour construire des sons. Musique et corps n’ont jamais été autant un couple évident. Être en harmonie avec l’autre, c’est l’objectif de chaque musique de Gigi.


Donato Dozzy ( à gauche) et GIGI FM (à droite)


DOMENICA 18 JUIN

Le dimanche terminera ces quatre merveilleux jours en beauté. Une journée 100% gratuite, riche en surprises, remplie de nombreux dj set, des animations diverses, un grand banquet (digne de celui de Platon) qui s’accompagnera de foods trucks italiens : on vous voit déjà vous lécher les babines.


Infos pratiques:

FIORE VERDE FESTIVAL : du 15 au 18 juin 2023

Paris - Parc de la Villette, 211 Av. Jean Jaurès - 19e.

Jeudi : 19h-23h, avec animations toutes la journée

Vendredi : 19h-6h, avec animations toutes la journée

Samedi : 19h-6h, avec animations toutes la journée

Dimanche : animations toute la journée


Y aller :

Metro : Ligne 5 (Porte de Pantin) et Ligne 7 (Porte de la Villette)

Tram : Ligne T3b (arrêt Porte de Pantin – Parc de La Villette)

Bus (circulent toute la nuit) : Bus N13, N45 et N141 à Porte de Pantin et le Bus N42 à Porte de la Villette.

Voiture : Parking de la Philharmonie de Paris, Parking de la Cité de la Musique, Parking du Conservatoire.


 

Elise Colle-Luec I 20.03.2023

274 vues
bottom of page