top of page

Hellfest 2023 : préparer l’après 2022

Dernière mise à jour : 12 juin 2023

Clisson, Juin 2022, 350 groupes. Après deux années de silence, le festival des musiques extrêmes roi revenait pour un véritable marathon sur deux week-ends - 7 jours au total. De la canicule des premiers jours aux pluies conclusives, les festivaliers ont pu retrouver tout le programme de la grande messe annuelle. L’édition du Hellfest 2023 pointant son nez, une question irrigue toutes les autres : “Comment le deuxième plus grand festival de France (premier en termes de spectateurs l’an passé) peut-il se renouveler ?”

©Hellfest Open Air Festival

Un parc remanié pour l’occasion

C’est au cœur du vignoble nantais que se retrouveront du 15 au 18 Juin (4 jours comme en 2019) prochain près de 200.000 festivaliers pour célébrer près de 180 groupes. Le site du festival à cela de singulier d’être permanent, c’est-à-dire qu’une partie des infrastructures reste présente tout au long de l’année, le festival étant propriétaire des dizaines d’hectares servant au festival.


Cette particularité permet à l’organisation de soigner les nombreuses décorations et de réorganiser relativement à souhait les plans, Hellcity Square et Metal Corner d’une part (une sorte de rue commerçante doublée de nombreux points de restauration) ; zone des scènes de l’autre. C’est surtout au niveau de la seconde partie qu’on observe des nouveautés.

©Hellfest Open Air Festival

Rappelons que le parc des concerts comprend six (!) scènes aux propositions distinctes (hormis les MainStages 1 & 2 où s’alternent les têtes d’affiche). Le principal changement est que celle de la Valley (consacrée au doom, sludge et stoner) est déplacée en face de la Warzone (réservée au punk et au hardcore), troquant son habituelle tente pour une large zone dégagée avec une toute nouvelle décoration.


Ce déménagement permet de situer une nouvelle zone à l’ancien emplacement de la Valley réservée au merchandising, résolvant les interminables files d’attente des années passées. Cela permet de libérer un nouvel espace central, en face des imposantes MainStages, pour de nouveaux points de restaurations, c’est-à-dire des bars. Plus d’espaces, plus de bars, moins de files d’attente et une zone délimitée pour le merch ? On apprécie largement.

©Hellfest Open Air Festival


La richesse d’une programmation gigantesque

Qu’on ne s’y trompe pas : la programmation du Hellfest 2023 demeure l’une des plus impressionnantes d’Europe. Mais il faut avouer que les têtes d’affiche sont des habitués du vignoble nantais et son muscadet. Que ce soit Kiss (2010, 2013, 2019), Motley Crue (2009, 2012), Iron Maiden (2014, 2018) ou Slipknot (Furyfest 2006, 2015, 2019), tous les gros noms ont déjà été têtes d’affiches. On peut cependant citer en grosse nouveauté la venue de la reformation de Pantera, avec Zakk Wylde en remplacement de la légende Dimebag Darell à la guitare, ou la première venue du groupe de hard rock satirique Tenacious D, emmené par l’acteur Jack Black.

Il est logique qu’après plus de quinze éditions les noms clinquants se répètent ; est-ce le signe d’un genre et d’un milieu qui peine à se renouveler ? En réalité, si les Sum 41, Def Leppard, Parkway Drive, Meshuggah, etc. auront sans doute leur fosse remplies, c’est avant tout pour répondre à la pluralité d’un genre musical, le metal, toujours plus complexe et hétérogène. Le propos du Hellfest est de permettre autant au festivalier de s’éclater sur Rancid, chanter sur Hollywood Vampire (supergroupe formé autour d’Alice Cooper, Joe Perry et Johnny Depp) et headbanguer sur Architects, que de découvrir pour la première fois en France des raretés tout aussi géniale.

©Hellfest Open Air Festival


La programmation : entre habitués et nouveaux venus

Et oui, 200 groupes n’équivaut pas à 180 vedettes et/ou habitués. Plus de la moitié d’entre eux effectueront leur baptême clissonnais à l’occasion. C’est le cas notamment de Botch, groupe légendaire de mathcore américain des années 1990 reformé après 20 ans ; Coheed and Cambria, groupe de prog américain aux multiples albums concepts ; Fishbone et l’inusable Angelo Moore, groupe des années 1980 de fusion, au croisement entre tant de style qu’il est bien trop long de les citer; The Hu, groupe de métal mongol aux accents traditionnels étonnamment groovy ; le post-punk dépressif de The Soft Moon ; Generation Sex, supergroupe récemment formé par deux ex-Sex Pistols (Steve Jones, Paul Cook) et deux ex-Generation X (Billy Idol, Tony James) ; ou encore, étonnamment, Incubus et son rock alternatif dont les passages sont rares en France.


Par plaisir, on tient à mentionner le premier passage des autrichiens de HaraKiri for the Sky et leur post-black metal désabusé de grande qualité. Mais aussi, dans des styles très différents, les quatre suédoises énervées de Thundermother et les légendes du métal progressif Porcupine Tree, récemment reformé et dont le dernier passage date de 15 ans déjà.

©Hellfest Open Air Festival

La programmation du festival a toujours su osciller entre les grands noms et les groupes d’initiés. Maintenant que les billets se vendent en près d’une heure, la liberté acquise permet de proposer l’offre la plus complète d’Europe : le renouvellement et la nouveauté sont largement assurés. Après une édition rythmée par les vicissitudes des intempéries, l’aération de certains espaces dans la zone concert est la bienvenue, d’autant plus lorsque la richesse des multiples scènes pousse à la flânerie des musiques extrêmes.


Le Line-up et plus d'informations sur hellfest.fr

Infos Pratiques:

Hellfest Open Air Festival du 15 au 18 juin 2023

Rue du Champ Louet, 44190 Clisson, France

Pour vos achats dans le festival, n'oubliez pas l'indispensable Cashless


2 parkings officiels gratuits :

- PARKING HELLFEST OUEST : (pour véhicules venant de Nantes, Angers, Paris, etc…)

  • Une fois garé, accès au festival via navettes officielles gratuites

  • Fonctionnement des navettes officielles gratuites : 7J/7 – 24h/24 – trajet de 5 minutes entre le festival et le parking) du mercredi 14/06 – 8h00 au lundi 19/06 – 12h00

- PARKING HELLFEST EST : (pour véhicules venant de Cholet, Bordeaux, Toulouse, etc…)

  • Une fois garé, accès au festival à pied uniquement (15 minutes)

Les Pass 4 jours et 1 jour sont sold-out, vous pourrez retrouver la revente officielle ici


 

Clément Beuchillot | le 06.06.2023

94 vues
bottom of page