La Watchlist de l’Apocalypse

Mis à jour : mars 20

Le printemps est là et avec lui le soleil, les fleurs, mais un confinement certain. Pour les jours à venir : pas de promenade en forêt, pas d’apéro sur les quais, mais un coin de canapé sur lequel ruminer. Mais pas de panique, pas question de s'ennuyer ! Comme investis d’une véritable mission de santé publique, on a pensé à tout afin d'égayer vos journées de confinement. Quoi de mieux pour les plus intrépides que de ressusciter ses classiques apocalyptiques ? Zombies, virus, panique, on vous a déterré une watchlist de l'enfer, pour ceux qui aiment se faire peur.



Un peu d’humour malgré tout pour garder le sourire...


Shaun of the dead d’Edgar Wright

Pour relâcher la pression, rien de tel qu’une bonne dose d’humour britannique. Quand Shaun, un trentenaire attardé, se fait plaquer par sa petite amie Liz. Il est prêt à tout pour la reconquérir, mais c’est sans compter sur la déferlante de zombie qui s’abat sur Londres. C’est toujours un plaisir de retrouver Simon Pegg et Nick Frost autour d’une pinte.


Shaun of the Dead- 2004

Bienvenue à Zombieland de Ruben Fleischer.

De l’humour, des personnages franchement badass, Bienvenue à Zombieland mélange épouvante et comédie dans un survival road trip centré sur l'amitié.


Bienvenue à Zombieland- 2009

Un peu de sérieux aussi…


Contagion de Steven Soderbergh

Un thriller d’anticipation avec un virus qui tue plus vite que l’éclair, une Organisation Mondiale de la Santé sous haute tension sur un fond de théorie du complot et notre Marion Cotillard nationale. Le scénario scientifiquement réfléchi rend ce film très pertinent.


Contagion- 2011

L'armée des 12 singes de Terry Gilliam

Du voyage dans le temps, un débat sur la science et les droits des animaux sur fond de troubles psychiques : la parfaite combinaison du film catastrophe et du thriller. Synopsis : 2035, 99% de l’humanité a été anéantie par un virus mortel d’origine inconnue. James Cole (Bruce Willis) repris de justice, est envoyé dans le passé (fin des années 1990) pour infiltrer l’Armée des douze singes, un groupe terroriste de défense des animaux, soupçonné d’être à l’origine du virus.

En plus, Brad Pitt est de la partie, que demande le peuple ?


L'armée des 12 singes- 1995

Un peu de poésie… dans ce monde de brutes.


Perfect Sense de David Mackenzie

XXIème siècle, une étrange épidémie prive progressivement les humains de leurs cinq sens. Entre chaos et beauté, Michael (Ewan McGregor) et Susan (Eva Green) tombent amoureux. Tout en poésie, ce film montre avec subtilité la force d’adaptation de l’humanité.


Perfect Sense- 2011

Un peu de respect pour les anciens !


La nuit des morts-vivants de George A. Romero

Un film pionnier du genre ! Nous sommes en 1968 bien avant after effect, la 3d ou les maquillages sophistiqués aujourd’hui très répandus. Au menu : du confinement, de la fuite, des flammes et des hurlements.


La Nuit des morts-vivants- 1968

Panique dans la rue d’Elia Kazan

Panique dans la rue raconte une course contre la montre à la poursuite d’un mystérieux meurtrier suite à l’homicide d’un immigré clandestin atteint de la peste pulmonaire. Les protagonistes ont 48h pour éviter la propagation du virus. Un sympathique voyage dans la Nouvelle-Orléans des années 1950.


Panique dans la rue- 1950

Voilà qui devrait satisfaire votre cinéphilie, vous aider à relativiser voire servir de matière pour votre prochain docu-fiction sur le COVID-19.. Bon visionnage !

Mais surtout, restez chez vous et prenez soin de vous !


Maeva Gourbeyre I 19/03/2020

30 vues