Le Cinéma Jean Eustache et Extérieur Nuit - Une avant première pas comme les autres

Mis à jour : 13 nov. 2019

Le Court des Grands #1 organisé par Extérieur Nuit au Cinéma Jean Eustache vous invite le 13 novembre prochain à 20h40 pour l'avant première de Les Misérables de Ladj Ly, membre impliqué du collectif Kourtrajmé.

Ladj Ly © JR « Braquage »

Aujourd’hui, je considère effectivement que la caméra est mon arme, affirme le réalisateur Ladj Ly pendant un entretien pour le Centre National du Cinéma et de l’image animée, ce 15 mai dernier.


En attendant la vingt troisième édition du Festival Européen du Court Métrage, l’association Extérieur Nuit revient ce mois-ci avec un tout nouveau format « Le Court des Grands » dont la vocation est de vous faire découvrir un réalisateur au travers de deux de ses projets : un court métrage en guise d’introduction et un film ou long métrage. Vous connaissez certainement Extérieur Nuit, coordonnée par des étudiants dont la motivation principale est l’amour du cinéma. Petite piqûre de rappel ?

L’association Extérieur Nuit a pour objectif de promouvoir le cinéma auprès du grand public, mais aussi auprès des étudiants, et de collaborateurs ; de mettre en avant le genre du Court Métrage avec l’organisation d’un festival annuel, le Festival Européen du Court Métrage. La programmation du festival, toujours aussi riche et éclectique, regroupe une sélection de courts métrages provenant des quatre coins de l’Europe.

En mai dernier, elle vous a fait voyager dans les années 90 avec sa soirée FLIP INTO 90’s et sa projection MID90s, film de Jonah Hill centré sur l’univers du skate dans les années 90.

Extérieur Nuit

Extérieur Nuit revient avec une toute nouvelle soirée dédiée au réalisateur récompensé au Festival de Cannes 2019, Ladj Ly.

Figure emblématique du collectif Kourtrajmé depuis 1996 et initiateur de son école gratuite de cinéma Kourtrajmé, Ladj Ly est un producteur et un réalisateur originaire du Mali et ayant grandit à Clichy sous Bois, en Seine-Saint-Denis.

Il s’est fait connaitre avec son film A voix haute - La force de la parole, co-produit par Stéphane de Freitas, nommé aux Oscars comme meilleur film documentaire en 2018.

Le titre m’est venu assez naturellement. Je voulais faire un parallèle avec le roman de Victor Hugo car une partie se déroule à Montfermeil. Nous avons un lien assez fort avec ça : petits, on nous emmenait voir la fontaine de Cosette, la maison des Thénardier…

Or, plus d’un siècle après, la misère est toujours présente sur ce même territoire, confiait-il au CNC.

Allociné

Véritable coup de coeur pour les membres de l’association Extérieur Nuit, le court métrage du même nom, Les Misérables, d'abord sorti en 2017, a été le point de départ du long métrage. Ainsi, en compagnie de l’équipe du Cinéma Jean Eustache de Pessac, les membres d’Extérieur Nuit sont fiers de vous présenter en avant première le tout nouveau film de Lady Ly.

Vingt-quatre ans après La Haine de Mathieu Kassovitz et quatorze ans après les émeutes à Clichy-sous-Bois, le long métrage Les Misérables tourné à Clichy Montfermeil sort le 20 novembre prochain. Il a été récompensé par le Prix du Jury au festival de Cannes 2019 et est en lice pour l’Oscar du meilleur film étranger.


Au même nom que le célèbre roman de Victor Hugo, « Les Misérables » décrit avec force et puissance l’histoire d’une cité actuelle qui a longtemps été la plaque tournante de trafic de drogues. Avec un souci de réalité, de violence et parfois d’humour, le réalisateur filme les relations entre les trafiquants de drogue, la jeunesse des cités, les éducateurs et les policiers de la Brigade Anti-Criminalité, illustrés par les acteurs Damien Bonnard, Alexis Manenti et Djebril Didier Zonga.

Les Misérables parlent des rapports entre les différentes communautés dans ce territoire. En faite, le seul ennemi commun qu’ils ont, c’est la misère […], entre ses habitants et les policiers, c’est la misère. Je vais dédier ce prix à tous les misérables de France et d’ailleurs. Merci !

Discours de Ladj Ly lors la cérémonie du palmarès le 25 mai, à Cannes

Arte

En écho à l’avant première, la projection du documentaire (25min) de 2007 365 jours Clichy Montfermeil vous fera découvrir son travail de reporter dans la Cité des Bosquets. Ladj Ly a grandit dans cette cité de Clichy et a filmé pendant près d’un an les émeutes de 2005 menant à la mort de deux jeunes, Zyed et Bouna, voulant échapper à un contrôle de police.

Par conséquent, il suit et donne la parole aux familles des victimes, les associations, les habitants et l’atmosphère quotidienne.


Plus d'infos :

Evénement

Billetterie - Prix 5.50 euros


Cinéma Jean Eustache

Place de la 5ème République, 33600 Pessac

Tram B - Arrêt Pessac Centre

Bus 1, 4 et 11

Océane Rigonnet | 09.11.2019