On a papoté avec Cortège

Guillaume ROSPARS, Hugo ARROUY, Cameron JAMIE WILLIAMS et Hugo BURET sont les quatre membres du groupe pop rock électro Cortège. Après leur single « De Marbre » les jeunes artistes nous préparent leur premier EP. Ensemble, Guillaume va nous parler du groupe et de leur divers projets et expériences.

© Ntz.bgr

Bonjour Guillaume peux-tu nous parler de ton équipe et du nom de groupe Cortège ?


Dans le groupe on est 4. Moi je m’appelle Guillaume. Je suis au chant et à la guitare et j’écris les chansons. Ensuite à la basse se trouve Hugo A. On a Cameron aux synthétiseurs et aux machines et pour terminer il y a Hugo B. à la guitare mélodique.


Alors pourquoi Cortège ? Parce qu’on est plusieurs musiciens dans le groupe et je voulais un nom en français. Je trouvais ça joli notamment la notion de ce mot. Ça évoque pas mal de choses positives.


© Ntz.bgr

Qu’apporte la musique dans ta vie ?


Pour moi la musique c’est un moyen de m’exprimer et de raconter des histoires personnelles. Parfois elles prennent écho sur les gens et je trouve ça merveilleux.

Concernant les textes j’apporte une base assez simple : un texte et une mélodie. Après on arrange le son collectivement. Chacun y met sa patte. Le morceau prend vraiment forme quand chacun a apporté sa pierre à l’édifice. Faut savoir que sans les gars je ne fais pas grand chose . C’est vraiment à plusieurs qu’on est efficace et qu’on a des bons sons.

A quel style de musique appartient Cortège ?


En gros on est 4 mecs fan des années 80. On essaye de faire de la musique très typée tout en restant dans l’air du temps. C’est un savant mélange des 2 styles : très 80’s et très actuelle à la fois. C’est comme ça au niveau du son comme dans l’esthétique (l’image, les clips et les visuels). C’est un peu spécial mais ça nous plait beaucoup. Nos musiques sont vraiment basées sur du pop rock électro chill avec du synthé.


© Ntz.bgr

Peux-tu nous parler du single « De Marbre » et de ton futur projet ?


De Marbre est notre tout 1er single. C’est une chanson que j’ai écrit avec Hugo A. On a travaillé à 2 dessus. Ensuite on l’a réarrangée tous les 4. Cette chanson est un récit autobiographique qui parle d’un amour possible entre un mec et une fille qui ne s’est jamais passé parce que la vie est parfois mal faite. Ils se sont tournés autour sans jamais se le dire.


Ensuite pour les projets futurs un EP est en route. On a écrit toutes les chansons et il ne reste plus qu’à les produire. Je peux encore rien dire dessus mais j’espère qu’il sortira pour la rentrée prochaine.



Quelles sont vos influences au niveau du style ? Au niveau des paroles ?


Au niveau du style on peut citer Boy Pablo, Mac Demarco, La Femme, Miel de Montagne, BB Brunes, Phoenix, les Strokes… Toutes ces musiques un petit peu électroniques avec de la guitare et qui bougent bien. On a aussi Tame Impala et Parcels.

Au niveau des paroles y a Laurent Voulzy, Alain Souchon, Christophe, Etienne Daho, Michel Berger…


© Ntz.bgr

Comment êtes vous arrivés à faire la première partie des BB Brunes à la Rock School Barbey cette année ?


Pour la petite histoire ce sont eux qui nous ont contacté via instagram. A l’époque on faisait des reprises de leurs chansons et de mes petites compositions qui n’étaient pas vraiment abouties. Un jour on a reçu un message de leur part disant qu’ils aimaient ce qu’on faisait et qu’ils étaient chauds pour qu’on se rencontre à Paris lors du tournage de leur 2 clips « Visage » et « Saint-Sébastien ». On a accepté d’y aller car c’était l’occasion de les rencontrer. De là, le manager nous a parlé de leur tournée et de la date à Bordeaux à la Rock School Barbey le 6 mars dernier. Il nous a proposé de faire la 1ère partie sur scène une demi heure. On a accepté.



Un petit mot pour conclure ?


Pour conclure, je dirais qu’on pourrait se définir de façon simple. On est là pour faire de la musique, pour décomplexer, apporter des bonnes vibes aux personnes et on est aussi là pour les faire danser, leur faire oublier leurs problèmes et partager de manière simple ce qui nous fait kiffer.



INFOS PRATIQUES :


Youtube | Facebook |

Instagram | Twitter


Crédit photos : Ntz.bgr



Manon Vincent 20/04/2020