Ultra Vomit : turbulences à Grand Parc

Dernière mise à jour : nov. 18

Jeudi dernier, la Salle des fêtes de Bordeaux Grand parc a accueilli un groupe de nantais un peu déjantés… Ultra vomit, ça vous dit un truc ? Retour sur un concert décalé.

© DR

Des barbus, de la bière, du pogo dans la fosse, jusque là, tout va bien. Plus inhabituel, il y a des enfants dans les gradins.

Il faut dire qu'Ultra Vomit, bien qu'irrévérencieux, à quelque chose d'assez chaleureux.


Petit rappel…

Ultra vomit est un groupe de métal parodique créé début 2000. En effet, ils ont de la bouteille.

Ils se démarquent rapidement par un son globalement grindcore ainsi qu'un humour tantôt gras, tantôt puéril.

De Gojira à Rammstein tout est détournable, comme en témoignent les titres Calojira et Kammthaar

3 bonnes raison de voir un concert d'ultra vomit :

  • Ils ont le sens du spectacle.

De la scéno, à l'enchaînement de la track list, tout est étonnement bien rodé, presque à la manière d'une comédie musicale.


  • Tu vas bien te marrer.

Le fond de commerce d'ultra vomit c'est la dérision. Et la mise en scène de leurs concerts prend des allures de stand up.


  • La technicité du groupe est remarquable.

D'abord il y a la large palette vocale de Fœtus, le frontman, dont la réputation n'est plus à faire. À la batterie (mais pas que) on salue encore et toujours la patate de Manard. Enfin les performances données par Mathieu Beausson et Jojo Framboise (capable de supplanter n'importe quel membre du groupe sur n'importe quel instrument) jeudi dernier à Grand Parc n'ont rien à envier à qui que ce soit.

Et ça tombe bien : ils sont en tournée !

Toutes les dates sont disponibles ici !


Facebook - Youtube - Site internet

Maéva Gourbeyre I 08.11.2021