Vodka Nadé, Gin Avem, les spiritueux à base de raisin de Maison Mounicq

Mis à jour : mai 3

Avant le confinement et cette crise sanitaire, on a eu la chance de rencontrer Cédrik Nadé, fondateur de maison Mounicq pour le lancement du Gin Avem, chez Frida, restaurant à tapas méditerranéens, vin et cocktail. À l’étage dans un lieu intimiste au cadre vintage, Cédrik nous a narré son histoire avant la dégustation de la Vodka Nadé et du Gin Avem. On vous présente avec douceur l’histoire de la Maison Mounicq.



Comment est venu l’idée de faire de la Vodka à base de raisin ?


Cédrik Nadé est né et a grandi à Bordeaux, à Fronsac plus précisément, dans la petite propriété familiale d’un demi hectare où 3000 bouteilles de vin sont faites chaque année. Il y a 3 ans, alors qu’il réalisait les vendanges dans la propriété familiale de son cousin, il eut l’idée de se servir de la qualité des raisins de la région Bordelaise pour élaborer des spiritueux d’exception. Si Bordeaux propose des vins connus de par le monde entier pour leurs robes d’excellence, pourquoi ne pas continuer d’habiller la région en élaborant un spiritueux conçu uniquement à base de cépages bordelais? Après une recherche sur la façon de faire ces spiritueux, il découvre le cahier des charges de la Vodka.


© : Léo Lacrose

C’est alors que Cédrik se lance dans l’aventure en 2017 nous dit-il, avec comme choix évident du nom de Maison Mounicq, qui vient du nom de sa grand-mère. Il se sentait obligé de lui rendre cet hommage par un gage d’excellence, proposant des spiritueux exclusifs d’une qualité incomparable car plus jeune, Cédrik et son frère la consultait pour chaque décision.


Août 2018, le 1er spiritueux Vodka Nadé de maison Mounicq sort enfin à Bordeaux.

Sur le fond, un spiritueux naturel sans arôme additionnel, portant déjà en lui ce que tout le monde sait de l’excellence du savoir-faire français.




Cédrik voulait redorer le blason de la vodka avec son raisin afin de mélanger cette dernière avec la gastronomie. Subtil mélange et accords de mets.


C’est par l’assemblage des différents cépages Bordelais que Vodka Nadé teinte sa signature unique de prestige. Comme « la forme c’est le fond qui remonte à la surface » (Victor Hugo), ils n’avaient d’autres choix que d’habiller de façon élégante leur bouteille. Le symbole utilisé porte une double étiquette: il est une représentation du Dieu de la vigne, Bacchus, et fait référence aux mascarons qui se trouvent au dessus des portes bordelaises.

Vodka Nadé a été pensée, réfléchie et élaborée par une succession de détails. Ce sont ces détails qui en font sa perfection, et la perfection n’est pas un détail !


Dès sa sortie, Frédéric Baillon, directeur du millésime a cru en premier en leur projet, et leur a permis de mettre en lumière leurs spiritueux.


© : Léo Lacrose

La première soirée de lancement Vodka Nadé s’est passée un lundi chez Frédéric, avec plus de 400 personnes, ce qui a pu créer le buzz pour cette petite vodka familiale. Grâce à cette soirée beaucoup de professionnels étaient présents, notamment caviar sturia, caviar d’Aquitaine qui est le 3ème producteur mondial ! Il a aussi eu la chance de faire des dégustations chez Lamborghini quand ils ont ouvert à Bordeaux.


Michel Guérard, seul chef 3 étoiles au guide Michelin en Aquitaine qui se trouve à Eugénie-les-Bains, nous a connu et fais une recette avec notre vodka à base de poisson et caviar. Et depuis on travaille avec Philippe Etchebest...



"On a aussi de super bars comme Frida, l’ApOthEk, l’Hédonique, Le Grand Hôtel, Les Mauvais Garçons, et près de 150 clients professionnels à Bordeaux, Paris et dernièrement St Barthélémy depuis le début de l’année! "


Le breuvage a déjà remporté plusieurs médailles (médaille d'or au concours Inside Spirits 2018, prix d’Aquitaine lors du Millésime de la création, et une médaille d’argent au concours FIWA). Ils sont les 1ers au monde à avoir essayé le vieillissement de la vodka en fût de vin rouge!


2019, arrive le petit nouveau, Gin Avem, 1 an après la sortie de sa grande soeur Vodka Nadé, les pré-commandes en Novembre pour un tirage en Décembre de 400 bouteilles ont été Sold-out !

Cédrik nous a tout expliqué.


Fils d’ornithologues, Cédrik et son frère ont décidé de l’appeler Avem, qui signifie « oiseau » en latin.

Le Gin Avem a eu son lancement officiel le 9 Février, toujours travaillé sur une base de raisin et agrémenté de façon originale. À la base, le gin est fait avec des baies de genévrier, qui est la seule contrainte pour pouvoir obtenir l'appellation Gin que l’on doit soit distiller, soit macérer dans un distillat d’alcool neutre dira-t-on.



Le choix de Cédrik a été de ne travailler qu’avec des producteurs français, et se sont retrouvés Sold-out en 2 semaines et demie. Ce qui leur a permis de tester le marché et de découvrir une forte demande ! Sur un 2ème tirage, ils ont eu pratiquement 1200 bouteilles avec plus de 50% de demandes. Du made in France de A à Z.


“ C’est super cool, on en est super contents, on ne s’attendait pas à un tel engouement sur notre gin. On savait que le gin était à la mode, mais on avait la question du : est-ce qu’on allait se démarquer ? “

On pense que oui du coup, ça en a tout l’air Cédrik. Défi relevé !



La préparation du gin.


“On travaille d’une façon assez originale, normalement tu distilles tous tes arômes avec ton alcool neutre et ça devient ton gin. Et nous on a essayé de mettre notre patte dans la fabrication du gin, on l’a distillé comme un blend. Un blend en gros c’est quand tu assembles plusieurs eaux de vies pour faire à ton goût qualitatif. Donc nous on a fait 3 distillations."


1ère distillation : avec 4 cépages qu’on utilise pour la vodka, avec du cabernet Sauvignon...

2ème distillation : on ne distille que la baie de genévrier pour laisser extraire la quintessence, les arômes, l’amertume au maximum pour vraiment travailler dessus.

3ème distillation : Avec tous nos aromates, écorce de citron, de la coriandre du poivre du quinquina..


Et ensuite on mélange ces 3 distillations afin d’obtenir, comme la Vodka, un gin très rond, très doux et vraiment facile à boire avec une super longueur en bouche pour ne rien effacer.

Donc on peut dire qu’on a piqué notre savoir-faire viticole pour le marier à nos alcools. C’est notre patte, on travaille avec des distillateurs qui nous apprennent tout et on rajoute notre savoir-faire pour qu’il nous ressemble. “



Les projets 2020 de Maison Mounicq :


“Alors, se concentrer sur le lancement du Gin Avem, et après faire des éditions limitées avec des distillateurs indépendants dans toute la France, recettes éphémères, en toutes petites quantités, des produits exclusifs et peut être un autre spiritueux d’ici décembre si tout va bien… Sûrement un essai de Gin vieilli en fût. Notre but est de diffuser dans plus de bars, c’est notre petit challenge de l’année. “


© : Léo Lacrose

Merci à Cédrik Nadé pour cette interview et cette masterclass. Nous pensons fort à toi et te souhaitons une grosse réussite.


Toutes les photos viennent de Léo Lacrose lors de la masterclass et la soirée de lancement chez Frida.


Infos Pratiques :


Facebook de Cédric

Facebook Gin Avem | Facebook Vodka Nadé

Instagram Gin Avem | Instagram Vodka Nadé

Site Internet Gin Avem | Site Internet Vodka Nadé

Mail pour commander : cedrik.nade@maison-mounicq.com

Océane Thomarat - Margaux Parrieus. I 03.05.2020

© : Léo Lacrose

123 vues